Ubisoft : Monkey King Escape arrive chez nous

Déjà téléchargé près de deux millions de fois en Chine, le jeu Monkey King Escape d’Ubisoft vient d’être lancé en Europe et aux États-Unis.

Pour son jeu Monkey King Escape à l’intention du marché chinois, Ubisoft s’est inspiré d’un personnage de la littérature chinoise : le Roi Singe. Dans ce titre, le joueur court droit devant lui pour amasser un maximum de pièces et d’objets magiques tout en évitant les nombreux obstacles dressés sur sa route. Ce met à rude épreuve les réflexes des joueurs.

Téléchargeable depuis le 5 août dernier dans plus de 200 stores Android en Chine, le free-to-play Monkey King Escape a déjà été téléchargé 2 millions de fois. Ce jeu a par ailleurs suscité de nombreux avis positifs auprès de la presse locale.

Aujourd’hui, ce premier succès d’Ubisoft en Chine franchit les frontières. L’éditeur français a en effet lancé Monkey King Escape en Europe et aux États-Unis mardi 17 février 2015.

« C’est la première fois qu’Ubisoft crée un jeu spécifiquement pour le marché chinois, pour le sortir uniquement sur ce territoire et ensuite le lancer mondialement quelques mois plus tard », explique Michel Detoc, directeur de la division Mobile chez Ubisoft.

Il est à préciser que Monkey King Escape est disponible pour les appareils iOS et Android.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPlusieurs millions d’Européens séduits par Netflix
Article suivantLa NASA filme la désintégration d’une météorite au-dessus des États-Unis

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here