Ultra présent sur le web, un homme échappe à internet depuis 20 ans !

Jonathan Hirshon est ultra présent sur internet. Malgré cela, aucune photo de lui ne figure sur le web, il échappe au net depuis 20 ans !

Ancien chargé des relations publiques de Sony et Apple, fondateur d’une agence de communication, auteur d’un e-book et animateur d’un blog de cuisine, Jonathan Hirshon est un Américain qui est ultra présent sur internet. Pourtant, il est impossible de trouver une image de lui sur le web.

Pour cause, depuis 20 ans, il se tient à sa ligne de conduite, c’est-à-dire de rester anonyme sur internet en ne publiant aucune photo de lui. « Quand le web a commencé, j’ai décidé de me lancer un défi. Combien de temps me sera-t-il possible de faire en sorte que ma photo n’apparaisse pas sur internet ? », a-t-il raconté à Fast Company.

Aujourd’hui âgé de 48 ans, Jonathan Hirshon échappe à internet depuis 20 ans ! Il confie que la méthode est drastique. Elle implique aucun selfie, pas de photos de vacances, rien…

Il confie que son anonymat a failli être pris é défaut à deux reprises, lorsque des photos de lui ont été postées sur le web. Rapidement retirées, elles n’ont finalement rien compromis.

Alors qu’une moyenne de 70 millions de photos sont quotidiennement publiées sur Instagram, ne pas avoir sa photo sur le web en 2015 est un souhait qu’il est véritablement compliqué à respecter.

Histoire de tromper les algorithmes, le 1er août dernier, Jonathan Hirshon a utilisé son compte Facebook pour écrire : « Si vous le pouvez, prenez le temps de me tagger sur une image au hasard. Une feuille volante au vent, un singe hurleur, des équations géométriques, George Clooney, un tas d’excréments. Choisissez la photo qui me convient le mieux, ou qui vous convient le mieux ». Son but ? Éviter que les algorithmes de Facebook et de Google, basés sur la reconnaissance faciale, associent son nom à un visage unique.

Jonathan Hirshon est un habitué à ce genre de ruses. Il a déjà porté une cagoule pour ne pas être « vu » par les Google Glass portées par le blogueur Robert Scoble lors d’une entrevue, ou s’est montré de profil et dans l’obscurité à l’occasion d’une interview du The Unofficial Apple Weblog.

Questionné au sujet de sa démarchée, il répond que « il s’y connait assez en matière de reconnaissance faciale pour ne pas avoir envie de s’y risquer ».

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLa Chine a piraté pendant 5 ans les comptes Gmail de hauts responsables américains
Article suivantGoogle : BMW ne va pas lâcher le domaine alphabet.com

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here