Un astéroïde de 500 mètres de diamètre passera très près de la Terre

C’est ce soir qu’un astéroïde de 500 mètres de diamètres passera très près de la Terre, tout de même à 1,2 million de kilomètres.

C’est dans la soirée que l’astéroïde nommé 2004 BL86 passera au plus près de notre planète. Vu sa taille de 500 mètres de diamètre, il y aurait de quoi se faire du souci. En fait pas du tout vu qu’il passera à 1,2 million de kilomètres de la Terre, soit trois fois la distance qui nous sépare de la Lune.

Alors que ce passage sera donc sans danger, cet objet spatial sera à bonne portée pour être observé par tous les passionnés d’astronomie. Pour ce faire, il suffira de se munir de jumelles ou d’un télescope amateur pour voir cet astéroïde environ deux heures et demie après le coucher du soleil.

Par sa trajectoire, les Européens, Africains et Américains seront aux premières loges pour voir 2004 BL86.

On ne sait pas actuellement pas grand-chose de cet astéroïde hormis le fait qu’il appartient à la famille des astéroïdes géocroiseurs qui croisent l’orbite de la terre. Son prochain passage est programmé dans 200 ans. De ce fait, cet objet sera également attentivement scruté par tous les télescopes dans le but de récolter de plus amples informations à son sujet.

Ceux et celles qui ne veulent pas à avoir froid dehors en observant cet astéroïde peuvent le faire en direct sur internet, sur le site de Slooh.

Flux vidéo en direct pour suivre l’événement à 21h30. (Virtual Telescope Project)


Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAndroid 4.3 : pas de correction des failles pour WebView
Article suivantHTC : commercialisation des Desire 820 et 620 en février

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here