Accueil » Science » Un astéroïde frôle la Terre à une distance jamais vue

Un astéroïde frôle la Terre à une distance jamais vue

En ne passant qu’à 1,2 million de kilomètres, l’astéroïde 2004 BL86 a frôlé notre planète à une distance encore jamais vue dans les annales pour un objet de sa taille.

L’astéroïde 2004 BL86 a frôlé la Terre mardi à 16h19 GMT en passant à 1,2 million de kilomètres de notre planète, soit à environ trois fois la distante nous séparant de la Lune. Cela peut sembler loin, mais il s’agit pourtant du plus gros objet céleste jamais observé à passer aussi près de notre planète.

Comme l’explique Don Yeomans, directeur du bureau de la NASA au Jet Propulsion Laboratory, « Cet astéroïde ne représente aucune menace pour la Terre dans le futur, mais étant donné qu’il s’approchera relativement près il donnera une occasion unique d’observer un objet de cette taille et d’en apprendre davantage ». Et c’est bien ce qui s’est passé.

Cet astéroïde est passé sans danger pour nous alors que les amateurs d’astronomie ont pu l’observer à la jumelle ou au télescope amateur.

« Nous ne savons presque rien de cet astéroïde ce qui fait que nous pourrions avoir des surprises », a annoncé Lance Benner, un scientifique du Jet Propulsion Laboratory et responsable des observations de cet astéroïde avec le radar Goldstone . « Quand nous recevrons les données du radar un jour après le survol au plus près de la Terre de l’astéroïde 2004 BL86, nous aurons alors les premières images détaillées ». Il ne reste donc plus qu’à patienter pour que ces images soient publiées.

Comme son nom l’indique, il faut préciser que l’astéroïde a été découvert le 30 janvier 2004 par le télescope de Lincoln Near-Earth Asteroid Research (LINEAR) de White Sands au Nouveau-Mexique.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]

Ça pourrait vous intéresser

La NASA a observé des geysers à la surface d'Europe, une des lunes de Jupiter

Europe : la NASA a observé des geysers à la surface d’une lune de Jupiter

Grâce au télescope spatial Hubble, la NASA a pu observer ce qui semble être des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *