Un bouton TouchID pour le futur iPhone 6C ?

Apple a mis en ligne la photo d’un smartphone qui pourrait être un iPhone 5C. Mais le fait qu’il possède un bouton TouchID fait plutôt penser à un futur iPhone 6C.

Pendant un court moment, Apple a diffusé sur son site la photo d’un étrange smartphone. Sa couleur et sa taillée pouvaient laisser penser à un iPhone 5C. Mais la présence d’un bouton TouchID qui n’existe pas sur ce modèle a créé une grosse vague d’interrogation. Et si en fait il s’agissait du futur iPhone 6C ?

Alors que les rumeurs ont déjà évoqué l’arrivée d’un iPhone 6C pour la rentrée prochaine, cette fuite pourrait donc être une confirmation avant l’heure de l’existence de ce modèle.

Pour autant que cela soit le cas, cela signifierait donc qu’Apple compte bien poursuivre sa famille d’iPhone à bas coûts, mais aussi ses modèles de plus petite taille vu que cet iPhone 6C semble avoir exactement la même taille que l’iPhone 5C.

Hormis la présence du bouton TouchID du capteur d’empreintes digitales, il est difficile de connaitre les autres différences entre l’iPhone 5C et le 6C. Il semble certain que le processeur sera amélioré, mais en rentre dans le domaine des spéculations.

Une chose est en tout cas certaine, consciente de son erreur, Apple a rapidement retiré l’image de son site, ce qui signifie que la photo devrait bien être celle d’un appareil qui ne devrait pas encore être affiché.

Il est bon de préciser que cette image a été mise en ligne pour illustrer la fiche technique de l’« iPhone Lightning Dock », un nouveau chargeur.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSamsung Z LTE : un nouveau smartphone sous Tizen fait parler de lui
Article suivantDes scientifiques percent le mystère des trous dans le fromage

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here