Un chercheur prouve que les poissons parlent entre eux

« Les poissons se parlent entre eux. Ils s’envoient des messages », c’est ce qu’Eric Parmentier, un chercheur belge, a démontré.

C’est en installant des micros dans une grotte située à 120 mètres de profondeur dans la baie de Sodwana en Afrique du Sud, qu’Eric Parmentier, un chercheur à l’Université de Liège (ULg), a pu effectuer 20 jours d’enregistrement des sons sous-marins.

L’analyse des quelque 3 000 sons récoltés lui fait affirmer que « Les poissons se parlent entre eux. Ils s’envoient des messages ».

D’après lui, les poissons s’échangent plusieurs types de messages, des sons pour s’identifier face aux autres espèces, des sons pour attirer les femelles et bien évidemment des sons pour défendre des territoires.

« Nous avons été surpris d’avoir une diversité incroyable de sons », souligne Eric Parmentier. Le chercheur belge a publié les résultats de ses recherches dans une grande revue scientifique.

L’étape suivante pour lui va être de poursuivre ses travaux en installant des micros à 1 500 mètres de profondeur, toujours dans l’espoir de mieux comprendre le mode de communication des poissons.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité