Un exercice de math de niveau CE2 crée le buzz sur internet

En imaginant un exercice de maths à l’intention de ses élèves de niveau CE2, un professeur de mathématiques vietnamien n’imaginait certainement pas créer le buzz sur internet.

Tran Truong est professeur de mathématiques à Bao Loc, une ville au Viêtnam. À l’intention de ses élèves de niveau CE2, il a imaginé un exercice math basé sur une suite d’opérations très simples.

En quelques heures, et à son insu, il est devenu une star du web. En effet, son problème d’arithmétique destiné à des enfants âgés de 8 à 9 ans n’a pas pu être résolu par ses élèves, mais a aussi donné du fil à retordre à ses collègues mathématiciens et ses proches, même aux plus doués. C’est ainsi que le problème est arrivé sur internet où il a rapidement créé le buzz.

Le buzz suscité est d’ailleurs sans précédent pour un simple problème de mathématique, un simple jeu de chiffres somme toute assez simple.

« Ce problème est difficile, même pour les adultes bons en maths, alors il sera difficile pour les élèves de CE2. Je l’ai envoyé à certaines personnes, y compris des titulaires d’un doctorat en économie, mais elles n’ont pas trouvé la réponse », explique Tran Truong. Il a alors décidé de présenter son exercice sur internet afin que les intéressés s’y essayent et en débattent.

L’exercice se présente sous la forme d’un serpent de 27 cases dont 9 sont encore vides. Il s’agit d’une suite d’opérations simples de type addition, soustraction, multiplication et division. Pour arriver au résultat final de cette suite, à savoir 66, il suffit de remplir chacune des 9 cases vides par des chiffres entiers compris entre 1 et 9, chaque chiffre ne pouvant être utilisé qu’une seule fois.

Pour résoudre ce problème, il faut rappeler que les multiplications et les divisions sont prioritaires par rapport aux additions et soustractions.

Alors que tout semble très simple, cet exercice est en fait plus complexe qu’il n’y parait. Pour vous en convaincre, il vous suffit d’essayer de le résoudre sans regarder la solution qui suit ci-après.

Pour résoudre ce problème, il faut disposer d’un stylo, mais surtout s’armer de persévérance. Pour certains, la solution est venue d’une simple macro Excel et d’un peu de Visual Basic. Il est bon de noter qu’il existe plusieurs solutions à ce problème.

Une des solutions possibles est la suite : 5, 2, 1, 3, 4, 7, 8, 9 et 6, ce qui donne le calcul : 5+ (13×2/1) + 3 + (12×4) – 7 – 11 + (8×9/6) -10 = 66.

Alors, vous avez trouvé votre propre solution ?

Ce problème d'apparence, et de niveau, élémentaire rend fou les internautes.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPhotos se dévoile avant la conférence Google I/O
Article suivantGoogle : un brevet pour des jouets intelligents connectés

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here