Une belette comme passager clandestin d’un pic-vert

Une photo insolite fait actuellement le buzz sur internet, celle d’une jeune belette perchée sur le dos d’un pic-vert en train de voler.

C’est en se promenant lundi après-midi dans le parc de Hornchurch, dans l’est de la banlieue de Londres, que Martin Le-May, un photographe amateur habitant dans l’Essex, a assisté à une bien étrange scène. Il a eu le réflexe de prendre son appareil photo lorsque son attention a été attirée par des battements d’ailes et des piaillements dans l’herbe.

C’est ainsi qu’il a pu prendre quelques clichés d’une scène totalement improbable, l’envol d’un pic-vert avec un étrange passager clandestin sur le dos de l’oiseau.

Alourdi par son passager, l’oiseau s’est posé une vingtaine de mètres plus loin. En s’approchant, ils ont dû effrayer la jeune belette qui était ce mystérieux passager clandestin alors que le pic-vert s’est tranquillement envolé.

Publié sur internet, le cliché de Martin Le-May a très rapidement créé le buzz sur les réseaux sociaux.

La réalité de cette image extraordinaire est par compte nettement moins rose. En effet, ce vol d’une jeune belette sur le dos d’un pic-vert n’avait rien d’amical. Attaqué par la belette qui essayait de le tuer, le pic-vert a réussi à prendre son envol avec son prédateur agrippé sur son dos.

Au final, vu que la belette s’est enfuie et l’oiseau envolé, cette histoire qui a débouché sur une extraordinaire photo s’est terminée par un happy end.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLe Galaxy S6, le retour en force de Samsung sur le marché des smarthphones
Article suivantAventador LP 750-4 SV : Lamborghini officialise sa supercar

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here