Technologie

Une diversification de Microsoft qui passe par le cannabis légal

Visiblement attirée par le potentiel du marché légal du cannabis, Microsoft a décidé d’investir sur ce marché en s’associant à la start-up Kind Financial. Il faut dire que depuis la légalisation de la marijuana à des fins récréatives ou thérapeutiques aux États-Unis, le marché est en plein boom.

Pour mémoire, en 2015, les Américains ont dépensé quelque 5,4 milliards de dollars (4,8 milliards d’euros) sur le marché légal de la drogue. Selon le groupe de recherche New Frontier Data, ce marché devrait croître de 30 % par an sur les cinq prochaines années pour atteindre un chiffre d’affaire de près de 22 milliards de dollars en 2020. Il faut dire qu’une vingtaine d’États ont déjà autorisé la vente de cannabis, notamment la Californie qui doit se rendre aux urnes cet automne pour se prononcer sur la légalisation de la marijuana à usage récréatif. Depuis le 1er janvier, les consommateurs de marijuana à fins récréatives peuvent déjà le faire légalement dans les États du Colorado et de Washington.

C’est pour suivre les ventes de graines de cannabis, de la semence à la vente, que la start-up Kind Financial a créé une plateforme en 2013. Au fil du temps, elle est devenue une alliée pour les autorités locales et les agences de régulation qui traquent le marché noir.

C’est dans cette start-up que Microsoft a décidé d’investir, c’est ce que la firme de Redmond a annoncé ce jeudi. « Kind Financial est fier d’offrir aux gouvernements et aux agences de régulation les outils et la technologie pour surveiller la conformité du cannabis. Je suis ravi que Microsoft soutienne la mission de Kind Financial pour construire la colonne vertébrale du suivi du cannabis », a déclaré David Dinenberg, le directeur exécutif de Kind Financial.

Un soutien de poids de la part de Microsoft

Microsoft se diversifie en investissant dans le cannabis légal
Grâce à l’investissement de Microsoft, la start-up va pouvoir déployer sa plateforme dans tous les États qui ont autorisé la vente de cannabis. Il est bon de souligner que la firme de Redmond n’interviendra pas au niveau logistique de la vente de cannabis. Son rôle consiste avant tout à étoffer son offre en matière de cloud computing, plus particulièrement son offre Microsoft Azure Government à destination des autorités.

Accessoirement, le fait que Microsoft investisse sur le marché du cannabis légal correspond à un soutien marketing de poids pour Kind Financial. Il faut en effet ne pas oublier que la marque de Bill Gates est très populaire.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir par désactiver votre bloqueur de publicité.