Une orientation vers le marché des jeux mobiles qui booste Nintendo

En annonçant son arrivée prochaine sur le marché des jeux mobiles, l’action du groupe japonais a explosé à la Bourse de Tokyo.

Via une entrée réciproque au capital des deux sociétés, Nintendo et DeNa ont annoncé mercredi un partenariat. Cette annonce est très importante pour la stratégie du groupe Nintendo, car elle annonce son arrivée sur le marché des jeux mobiles. Ce rapprochement a été fait dans le but de « de co-développer et gérer en commun des applications de jeux pour des objets intelligents », a expliqué Satoru Iwata, le président du groupe.

Alors que Nintendo est mis à mal depuis plusieurs années par l’arrivée des smartphones, l’annonce de son arrivée sur ce marché est donc une nouvelle importante. Les investisseurs ne s’y sont d’ailleurs pas trompés vu que l’action Nintendo a explosé de 21% le lendemain de cette annonce à la Bourse de Tokyo, une poussée vers le haut qui s’est confirmée également jeudi vu que le titre a encore pris 12%.

Pour réussir sur le marché des smartphones, l’intention de Nintendo n’est pas de simplement y porter ses personnages emblématiques (Mario, Pikachu, Donkey Kong, Zelda, etc.). Agir de la sorte signifierait cannibaliser la plus-value de ses consoles. Il va donc s’agir de créer de nouveaux titres et de nouveaux personnages. « Nous inaugurons une nouvelle ère d’utilisation de notre patrimoine » pour capter l’attention du public », s’est félicité Satoru Iwata.

Maintenant, il faudra certainement attendre quelques mois avant que le premier jeu signé Nintendo arrive sur smartphone.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentRéseaux sociaux : la mode sera de s’échanger de l’argent
Article suivantLenovo : un Windows Phone pour cet été

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here