Les ventes de Lexus progressent encore une fois en France

Les voitures de Lexus, la marque de luxe de Toyota, séduisent de plus en plus de Français. C’est la première fois que le constructeur dépasse la barre des 4000 immatriculations sur une année.

Chaque année qui passe, Lexus séduit de plus en plus de Français. Depuis les 2456 voitures immatriculées en 2012, la marque de luxe de Toyota n’a pas cessé de progresser, avec 2944 immatriculations en 2013 et 3470 en 2014. En 2015, le constructeur japonais a pour la première fois passé la barre des 4000 véhicules immatriculés sur une année. Un quatrième record.

Cette belle progression ne devrait pas s’arrêter en si bon chemin. Lexus prévoit d’atteindre environ 4300 immatriculations au total pour cette année. Et, sur sa lancée, la marque japonaise compte bien immatriculer plus de 5000 voitures en France l’année prochaine, en 2016.

Lexus séduit principalement avec son SUV NX

Sur le marché français, Lexus commercialise actuellement sept modèles différents : la berline compacte CT, la berline familiale IS, la berline routière GS (et sa déclinaison haute performance GS F), la limousine LS avec version allongée, le coupé RC (et sa déclinaison haute performance RC F) ainsi que le SUV NX. Il ne faut surtout pas oublier le grand SUV RX, le leader incontesté de la gamme.

En effet, en représentant à lui seul plus de 45% des immatriculations dans l’Hexagone, le RX est sans conteste le fer de lance de la marque. Lancé lors du Mondial de l’Automobile de Paris 2014, ce grand SUV a déjà été immatriculé plus de 1800 fois en France. C’est la preuve que le style et l’offre de la marque séduisent, mais surtout que la clientèle adhère aux valeurs véhiculées par Lexus, notamment l’esprit d’hospitalité, l’omotenashi, qui est un service qui dépasse les attentes des clients.

L’hybride cartonne auprès des Français

À l’heure actuelle, Lexus est la seule marque au monde à proposer une motorisation hybride pour chacun de ses modèles. Cette stratégie semble particulièrement séduire les Français vu qu’ils sont 98% à avoir opté pour une motorisation hybride.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle : Cardboard Camera transforme un smartphone en caméra de réalité virtuelle
Article suivantDe nombreux médicaments en vente libre sont inefficaces, voire dangereux !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here