Les ventes d’iPhone 7 profitent bien des explosions de Galaxy Note 7

Sans mauvais jeu de mots, les ventes d’iPhone 7 explosent en raison du problème d’explosion des Galaxy Note 7. Alors que Samsung pleure, Apple sourit.

Ne pouvant pas acheter le Galaxy Note 7 parce que Samsung a suspendu les ventes de son smartphone, les consommateurs se sont rabattus sur l’iPhone 7 Plus, c’est le constat que les analystes font deux semaines après le lancement des nouveaux smartphones d’Apple.

Les premières estimations des ventes d’iPhone 7 faites par les analystes confirment ce que tout le monde pensait, à savoir qu’Apple allait profiter de la débâcle de Samsung pour vendre plus d’appareils. Cela ne signifie pourtant pas que la marque à la pomme va battre des records.

En raison de la grosse demande de la part des consommateurs, des stocks très faibles, un lancement plus large que les années précédentes et un temps de fabrication plus long, Apple n’arrive pas satisfaire la demande, ce qui pénalise ses ventes. Ainsi, selon les analystes, la firme de Cupertino ne devrait pas réussir à égaler les chiffres de l’année dernière. Le très informé Ming-Chi Kuo confirme cette situation en indiquant que les ventes d’iPhone 7 sont meilleures que prévues pour Apple, mais moins élevées que celle de l’iPhone 6s l’année dernière.

À défaut de Galaxy Note 7, c’est l’iPhone 7 Plus qui est acheté

Les acheteurs potentiels du Galaxy Note 7 se sont retournés vers l’iPhone 7 Plus. Plutôt que d’acheter un smartphone qui a un risque d’explosion, ils ont préféré opter pour le smartphone d’Apple qui possède des dimensions et une puissance globalement identiques, c’est-à-dire la version Plus. La conséquence directe de cette situation est qu’il y a eu pratiquement autant d’iPhone 7 Plus précommandés que d’iPhone 7 classique. Cette situation est bien évidemment tout bénéfice pour Apple. Par rapport à l’iPhone 7, la firme de Cupertino encaisse 130 euros de plus avec l’iPhone 7 Plus.

Le nouveau coloris noir de jais est aussi très populaire en représentant 30 à 35 % des précommandes dans le monde. Rien qu’en Chine, cette teinte représenterait entre 45 et 50 % des précommandes.

C’est ce succès inattendu, pour ne pas dire inespéré, qui oblige Apple à ne pas pouvoir satisfaire la demande. Alors que les ruptures de stock ont été nombreuses, les délais de livraison ont été allongés, comme celui pour les modèles noir de jais qui est de l’ordre d’un mois.

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentUn rendu qui en dit plus sur le Google Pixel
Article suivantViews : plus d’un milliard d’écoutes sur Apple Music pour Drake
Après mes études de journalisme, me retrouver à écrire sur des faits divers sans importance m'a déprimé. Lorsqu'un ami m'a emmené me changer les idées au salon Connect It de Paris, cela m'a fait tilt ! Découvrir les technologies d'aujourd'hui que tout le monde pourra utiliser demain… m'a donné une nouvelle inspiration. Par les amis de mes amis qui son mon avis, on m'a filament proposé d'écrire des articles sur le high-tech. Dire ce qui m'intéresse le plus ? Difficile à dire. Cela va si vite, les possibilités sont si énormes. Une chose est en tout cas sûre : cela me passionne !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here