Viber : cible d’une cyberattaque syrienne

La messagerie mobile Viber a été la cible d’une cyberattaque revendiquée par l’Armée Electronique Syrienne.

Notamment connu pour avoir piraté le site du Financial Times, le compte Twitter du site satirique américain The Onion ou encore d’autres services informatiques dans le monde, le groupe de pirates informatiques s’identifiant comme étant l’Armée Electronique Syrienne (SEA) s’en est pris au service de messagerie mobile Viber.

Soutenant le régime de Bachar el-Assad, les pirates de la SEA s’en sont pris à Viber, car ils se disent convaincu de sa connivence avec Israël pour espionner ses utilisateurs.

L’attaque ne semble pas avoir fait trop de dégâts, les hackers ayant juste réussi a défacer le site de Viber pour y afficher un message. Aucune des données sensibles des utilisateurs n’aurait été exposée ou piratées affirme de son côté Viber.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAndroid 4.3 Jelly Bean : immédiatement disponible pour toute la gamme Nexus
Article suivantExynos 5420 : cap sur le graphisme, mais sans modem
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here