[Vidéo] Impact d’un astéroïde sur la Lune

Très rare, l’impact d’un astéroïde sur la Lune a pu être filmé par un astronome espagnol.

Le 11 septembre 2013, l’astronome Jose Maria Madiedo était comme souvent à la recherche d’un impact sur la Lune grâce au Moon Impacts Detection and Analysis System (Midas). Ce soir-là, à 20h07 GMT, ses espoirs ont été récompensés. C’est à ce moment-là qu’il a pu surprendre un phénomène rare, l’impact d’un astéroïde sur la Lune en direct.

L’explosion résultante de l’impact a été une fraction de seconde plus lumineuse que l’étoile Polaire, alors que l’éclat lumineux a encore duré 8 secondes.

À ce jour, cet impact est le plus lumineux jamais observé. Il correspondrait au choc d’un objet de 0,6 à 1,4 mètre de diamètre, pesant environ 400 kg, frappant la Lune à 61 000 km/h. Hormis le phénomène lumineux observé et filmé, cet impact devrait avoir également causé un cratère d’une quarantaine de mètres de diamètre, soit les mêmes dégâts qu’une explosion de 15 tonnes de TNT.

On apprend cette découverte seulement aujourd’hui, après que Jose Maria Madiedo et ses collègues publient un article dans le dernier numéro de Monthly Notices of the Royal Astronomical Society (MNRAS).


Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentGalaxy S5 : sans chamboulement, mais avec des nouveautés inédites
Article suivantDailymotion : Microsoft pour remplacer Yahoo! ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here