Une vidéo du prototype de drone livreur d’Amazon

C’est par une vidéo que le prototype de drone livreur d’Amazon se dévoile. Elle met en scène la livraison d’une paire de chaussures de football à une famille.

Cela fait maintenant un certain temps déjà que l’on entend parler des drones livreurs d’Amazon. On sait que le géant de l’e-commerce travaille sur le projet Prime Air depuis décembre 2013. Pour le reste, on ne savait pas grand-chose jusqu’à cette vidéo.

Une vidéo qui nous montre une livraison à domicile

Par le biais d’une vidéo qui vient d’être publiée, Amazon nous en dit plus au sujet de son projet Prime Air. La séquence met en scène une famille qui reçoit une paire de chaussures de football, moins d’une demi-heure après sa commande.

Grâce à la vidéo, on découvre que le drone d’Amazon est capable de voler à la verticale comme un hélicoptère, mais aussi à l’horizontale comme un avion. Son autonomie est de 15 miles (24 kilomètres) et son altitude de vol maximum de 400 pieds (120 mètres). L’engin volant est aussi capable de détecter et éviter les obstacles.

Les images de la vidéo montre l’engin s’approcher de son point de livraison, préalablement défini, faire la livraison de son colis. Le drone redécolle ensuite, vraisemblablement pour retourner à son point de départ.

Plusieurs modèles, mais pas de date

Dans sa vidéo, Amazon parle aussi de plusieurs modèles adaptés aux différents environnements. Par contre, aucune mention n’est faite au sujet de leur mise en service.

Une chose est certaine, alors que d’autres entreprises sont aussi intéressées par les livraisons par drone, Alphabet et Wal-Mart par exemple, cette vidéo va mettre une certaine pression. Mais avant que la première livraison puisse être faite, il faut aussi que la législation soit changée. Ce qui risque de prendre encore un certain temps.

Des livraisons par drone pour bientôt ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentBouygues Telecom promet de la 4G+ à 400 Mbits/s pour le second semestre 2016
Article suivantPourquoi Apple voudrait supprimer la prise jack du futur iPhone 7 ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here