Technologie

Violation de la vie privée : Apple retire 256 applis qui utilisent le SDK Youmi

C’est parce que 256 applications pour iOS violaient la vie privée des utilisateurs qu’Apple les a retirés de l’App Store, des applis qui avaient pour point commun l’utilisation du SDK de Youmi.

C’est après avoir découvert qu’une entreprise chinoise utilisait le SDK Youmi pour récupérer en secret des données personnelles des mobinautes, au mépris de ses règles de confidentialité, qu’Apple a retiré plus de 250 applications de l’App Store.

Selon SourceDNA, il s’agit en fait de 256 applications qui ont globalement été téléchargées par un million d’utilisateurs.

« Nous avons identifié un groupe d’applications qui utilisent un SDK de publicité tiers utilisant des API privées pour recueillir des informations privées telles que les adresses e-mail de l’utilisateur et l’identifiant de l’appareil pour envoyer les données à son serveur d’entreprise », écrit Apple sur son blog.

La marque à la pomme souligne que la collecte de données privées des utilisateurs est « une violation de nos consignes de sécurité et de confidentialité ».

Apple précise que « toutes les applications utilisant le SDK de Youmi sont retirées de l’App Store et que toutes les nouvelles applis soumises qui utiliseraient ce SDK seront rejetées ».

La firme de Cupertino précise encore qu’elle travaille étroitement avec les développeurs des applications concernées par ce retrait pour qu’ils puissent mettre à jour leurs applications pour correspondre aux règles édictées afin d’être « rapidement de retour dans l’App Store ».

De son côté Youmi a présenté ses excuses aux développeurs et à ses partenaires pour la perturbation occasionnée en soulignant ne « pas collecter d’informations personnelles pour les offrir ou les vendre ».

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir par désactiver votre bloqueur de publicité.