Virgin Megastore : la fin serait-elle proche ?

Est-ce que les enseignes Virgin Megastore vont mettre la clé sous le paillasson en laissant 1 000 emplois en rade ? Le risque est grand que la direction annonce la cessation de paiement.

L’avènement d’Internet aura eu raison du modèle économique des magasins Virgin. En effet, l’accroissement des achats de MP3 sur internet a provoqué une inexorable érosion des ventes de CD et DVD. De septembre 2011 à septembre 2012, les ventes ont par exemple chuté de près de 15% pour les CD et de 10% pour les DVD.

Ce phénomène ne date pas non plus d’hier et un plan de sauvetage a déjà été entrepris avec une réduction drastique des coûts ayant provoqué le départ de 200 salariés, mais cela n’a visiblement pas suffi face à la conjoncture actuelle.

Un comité d’entreprise extraordinaire est agendé lundi prochain avec à l’ordre du jour « le projet de déclaration de cessation de paiement de l’entreprise » explique un porte-parole de la société, propriété depuis 2008 du fonds d’investissement Butler Capital Partners. L’enseigne doit notamment faire face à une dette de 22 millions d’euros. Les syndicats montent déjà au créneau, redoutant la perspective de la liquidation judiciaire qui laisserait sur le pavé 1 000 salariés.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentJailbreak : bientôt disponible pour la Surface !
Article suivantGalaxy S3 4G : compatible en France

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here