Virgin Mobile : prolongation de sa promotion sur le Xperia U

L’opération spéciale sur le Xperia U avec un forfait Extaz M, bloqué ou non, est prolongée jusqu’au 20 mai.

Depuis une semaine, Virgin Mobile propose le Sony Xperia U sur sa boutique en ligne. Celui-ci bénéficiait d’une offre spéciale permettant de l’acquérir à moins de 1 euro. Cette opération est prolongée jusqu’au 20 mai.

Pour le lancement du Sony Xperia U, Virgin Mobile proposait une remise immédiate de 49 euros. Ainsi, le tarif du smartphone démarre à 0,99 € au lieu de 49,99 € avec les forfaits Extaz M bloqués ou non :

  • 9,99 € avec Extaz et Extaz bloqué XL
  • 0,99 € avec Extaz et Extaz bloqué M (code promo XPERIA)
  • 199,99 € avec Extaz sans engagement.

Le Sony Xperia U est un smartphone milieu de gamme de Sony Mobile, avec des dimensions réduites de 112x54x12mm pour un poids total de 110g. Il est doté d’un écran tactile 3,5 pouces (480×854 pixels) utilisant la technologie Bravia Mobile, anti-rayures. Il est équipé d’un processeur STE U8500 dual-core 1GHz pour une mémoire vive de 512 Mo. Il propose également un appareil photo 5 Mégapixels avec autofocus, zoom numérique 16x et flash LED, et autorisant les vidéos en HD 720p. La mémoire de stockage interne est de 4 Go disponibles.

Niveau connectivité, on retrouve le Bluetooth, le Wi-Fi et le HSPA (3G+). La personnalisation se fait au niveau des coques inférieures amovibles et de la bande lumineuse qui s’adapte au fonctionnement du téléphone. Le Xperia U bénéficie des technologies et des services Sony. Ainsi, les technologies xLoud et Sony 3D Sound permettent de profiter d’une meilleure qualité sonore. La musique et la vidéo peuvent provenir du service Sony Enternainment Network (SEN).

Android est proposé dans sa version Ginderbread 2.3, mais une mise à jour Android Ice Cream Sandwich 4.0 est annoncée pour le deuxième trimestre 2012. Il bénéficie par ailleurs de la nouvelle interface Timescape.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentTribunal : une plainte collective contre Apple
Article suivantFacebook : les réseaux sociaux dopent la productivité des entreprises

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here