Vivalnk : un tatouage pour s’identifier sur son téléphone

En attendant la pilule d’identification, Motorola présente Vivalnk, un tatouage faisant office d’authentification de l’utilisateur pour son téléphone mobile.

Jusqu’à quel point notre corps deviendra-t-il connecté ? Si seul l’avenir répond à cette question, Motorola entreprend un premier pas en proposant Vivalnk, un tatouage qui permet de s’identifier sur son téléphone mobile en NFC.

Alors que Motorola avait déjà dévoilé son intention de concevoir une pilule qui permettrait d’identifier le corps de l’utilisateur, ce tatouage est une version intermédiaire du même concept. À l’opposé d’un lecteur d’empreintes digitales ou de rétine, l’idée de Motorola est avant tout de proposer une solution d’authentification aussi transparente que possible au mobinaute.

Résistant à l’eau, le Vivalnk se pose sur la peau comme un tatouage. Dès lors, pendant près d’une semaine, il est possible de s’authentifier sur son smartphone simplement en approchant son tatouage de l’appareil, ce qui peut remplacer le code PIN, la lecture d’empreintes digitales la reconnaissance facile ou autres.

En attendant l’étape suivant de la pilule, il faut encore préciser que ce tatouage sera proposé en pack de 10 et qu’il est pour le moment disponible pour le Moto X.


Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPublicité sur internet : AddThis vous traque !
Article suivantApple : iPhone et Mac à la hausse, l’iPad souffre
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here