Vodkaster : de la numérisation de DVD pour relancer la VOD en France

Lancée en tant que plateforme de visionnage de bandes-annonces, Vodkaster a évolué en réseau social dédié au cinéma et va prochainement devenir une plateforme dématérialisée pour la numérisation de DVD en ligne.

Alors que le marché français de la VOD stagne, pour ne pas dire recule, tous les acteurs du marché attendent avec anxiété l’arrivée de Netflix, mais aussi de connaitre les conséquences de la fusion de SFR et Numericable. Face à ce statu quo expectatif, Vodkaster a décidé de jouer la différence en proposant une alternative originale.

Si la norme vidéo actuelle se tourne plutôt du côté du Blu-ray, Vodkaster compte pourtant sur les 13 milliards d’euros, investis en 10 ans par les Français dans les DVD, pour proposer son offre de dématérialisation en ligne de leurs films.

L’idée est très simple. Elle consiste à proposer aux internautes français de dématérialiser leurs DVD pour pouvoir les visionner depuis n’importe quel terminal, mais aussi de pouvoir revendre leurs films à un autre particulier après visionnage. Grâce à un système qui associe un code à chaque DVD physique, cette possibilité est possible.

Concrètement, un internaute pourra revendre un film le prix qu’il veut, au minimum 1,99 euro, alors que Vodkaster prélèvera une commission fixe de 0,99 euro à chaque transaction.

Par ailleurs, alors que les télévisions ou la VOD sont tributaires des délais d’exclusivité, le fait de se baser sur des DVD permet à Vodkaster de n’être tributaire que de la commercialisation des films sur ce type de média.

Face aux énormes besoins en bande passante, Vodkaster cherche également la possibilité de trouver un format d’encodage plus léger que le format DVD, des discussions allant dans ce sens avec les ayants droit étant déjà en cours.

En proposant cette alternative originale, Vodkaster compte arriver à séduire les Français par son offre pour pouvoir compter une centaine de milliers de titres d’ici la fin de l’année.

Vodkaster prélève une commission de 0,99 euro sur chaque transaction.
Vodkaster prélève une commission de 0,99 euro sur chaque transaction.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentChromebooks : 20 nouveaux modèles avant la fin de l’année
Article suivantApple : nouveau problème de sécurité pour iOS 7

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here