Vous avez dit bissextile, qu’est-ce qu’une année bissextile ?

Qu’est-ce qu’une année bissextile ? En cette journée du 29 février 2016, tout le monde parle de « bissextile », plus exactement d’année bissextile. De quoi s’agit-il ? Explications sur ce qu’est une année bissextile.

Comme tout le monde le sait, une année compte 365 jours. Pour être exacte, une année compte en fait exactement 365,242 jours. De fait, au fil du temps, il y a un certain décalage qu’il est nécessaire de compenser.

C’est Jules César, sur les conseils de l’astronome égyptien Sosigène d’Alexandrie, qui a été le premier à ajouter un jour pour compenser la révolution du soleil. Il a ajouté le bisextus, un sixième jour bis au calendrier julien, en juillet, le mois de sa naissance, pour lui rendre hommage. Quelques années plus tard, Auguste a aussi voulu son jour, ce qui a également conduit à l’ajout d’un jour, au mois d’août cette fois.

Malgré cela, l’ajout de ce sixième jour bis ne suffisait pas à compenser la différence entre le calendrier et la révolution du soleil. C’est pour cette raison que l’année bissextile est apparue, une année tous les quatre ans qui comporte un jour de plus. Conçu à la fin du XVIe siècle, le calendrier grégorien a été le premier à compenser la révolution de la Terre autour du Soleil.

C’est de là que la règle de l’année bissextile est apparue,  savoir que si l’année est divisible par 4, elle est bissextile. C’est le cas de 2016. C’est pour cette raison que nous avons un 29 février cette année.

Vu que la révolution de la Terre autour du Soleil se fait très exactement en 365,242 jours, l’instauration de l’année bissextile  ne permet pas de compenser toute la différence. L’erreur reste toutefois relativement minime vu qu’elle n’est que de trois jours de retard tous les 10 000 ans.

Certaines personnes célèbrent leur anniversaire tous les 4 ans

La particularité des années bissextiles est qu’elles n’ont lieu que tous les 4 ans, en 2000, 2004, 2008, 2012, 2016, 2020, etc. C’est seulement ces années que le calendrier comporte un 29 février. Pour les personnes nées ce jour-là, cela signifie qu’elles ne peuvent célébrer leur anniversaire que tous les 4 ans. C’est  notamment le cas de Michèle Morgan, Khaled ou Gérard Darmon.

Il est à noter que Google a profité de ce 29 février 2016 pour proposer un Doodle animé pour illustrer l’ajout de ce jour supplémentaire. Pour le moteur de recherche, c’est aussi le moyen d’expliquer ce qu’est une année bissextile.

Qu'est-ce qu'une année bissextile ?
Qu’est-ce qu’une année bissextile ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentUne incroyable image de 167 millions de pixels de la Voie Lactée
Article suivantLe bras de fer entre la justice et Apple existe aussi en France

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here