Vulnérabilité 0-Day : une faille Internet Explorer exploitée par un Trojan

Une vulnérabilité 0-Day affectant les versions 7, 8, 9 et 10 d’Internet Explorer est exploitée par le un cheval de Troie baptisé Trojan.APT.9002 (aka Hydraq / McRat variante).

Un cheval de Troie baptisé Trojan.APT.9002 (aka Hydraq / McRat variante) est actuellement en circulation. Ce Trojan exploite une vulnérabilité 0-Day de msvcrt.dll récemment découverte par FireEye Labs.

Selon les premiers éléments, ce sont les versions 7, 8, 9 et 10 d’Internet Explorer qui sont victimes de cette faille. FireEye Labs explique que ce cheval de Troie s’exécute uniquement en mémoire, ce qui laisse peu de solutions pour identifier les clients infectés.

Si Microsoft annonce que EMET peut atténuer la vulnérabilité, il faut néanmoins attendre un correctif pour la colmater.

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentSony : le DPT-S1 sera le papier numérique le plus fin du monde
Article suivantJailbreak iOS 7 : est-ce que la mise à jour iOS 7.0.4 va tout remettre en cause ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here