Wattway : Bouygues officialise une route qui produit de l’électricité

La société Colas, filiale de Bouygues, annonce Wattway, un revêtement routier qui incorpore des cellules photovoltaïques pour produire de l’électricité.

C’est ce mardi 13 octobre que la société Colas, filiale de Bouygues, a officialisé Wattway, un revêtement routier qui incorpore des cellules photovoltaïques pour produire de l’électricité. Il est prévu que ce revêtement soit commercialisé à partir du 1er janvier prochain.

Wattway est un revêtement routier qui incorpore des cellules photovoltaïques enrobées dans un matériau multicouche composé de résines et de polymères. Ces cellules fournissent de l’électricité une fois qu’elles sont raccordées à un bâtiment ou au réseau de distribution d’électricité.

Colas indique que « les dalles Wattway s’adaptent à tous les types de route et supportent la circulation de tous les types de véhicules, y compris les poids lourds ». Le revêtement est aussi présenté comme « résistant », « antidérapant » et « conçu pour durer ».

Il n’est par ailleurs pas nécessaire d’entreprendre de gros travaux de génie civil pour poser Wattway, les dalles pouvant être directement posées sur une chaussée existante.

Les chiffres avancés sont impressionnants, par exemple qu’un tronçon de 4 mètres (20 m2) suffirait à approvisionner un foyer en électricité (hors chauffage), ou qu’un kilomètre assurerait l’énergie électrique pour une ville de 5 000 habitants. Il est aussi dit que la couverture d’un quart du réseau routier assurerait « l’indépendance énergétique de la France ».

« Aujourd’hui réalisée par un laboratoire de l’INES, la fabrication des panneaux photovoltaïques passera au stade industriel dans un avenir proche », précise la filiale de Bouygues.

Si cette technologie « apportera une énergie renouvelable au plus près des lieux où la consommation d’électricité est la plus élevée et où la demande est en croissance constante », comme le précise l’entreprise, la réalité économique est que le prix du Wattway sera déterminant pour son succès commercial.

Il est prévu que le produit soit vendu aux alentours de 6 euros par watt-crête, une unité qui correspond à la puissance maximale des installations solaires. Selon Colas, cela placerait cette route « solaire » au même prix qu’une ferme solaire.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentL’activation de Windows 10 avec une clé Windows 7/8 est en test
Article suivantMusée de l’Homme : François Hollande parle de respect, d’unité et de diversité

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here