WG-30 : Ricoh améliore son tout-terrain d’entrée de gamme

Avec le WG-30, destiné à remplacer le WG-20, Ricoh améliore son appareil photo tout-terrain d’entrée de gamme.

Lancé en février 2014, le WG-20 n’était en fait qu’une version renommée du Pentax WG-10 lancé en février 2013. Avec le nouveau WG-30, Ricoh renouvelle véritablement son appareil photo tout-terrain d’entrée de gamme.

La principale innovation du WG-30 est le modeste capteur CCD à 14 millions de pixels qui devient un honorable capteur CMOS rétro-exposé à 16 millions de pixels, une amélioration qui devrait se traduire par de meilleures prises de vue, notamment en basse lumière, et cela même si la sensibilité maximale a été maintenue à 6400 ISO.

Le WG-30 se dote également d’une nouvelle puce de traitement qui apporte de la vidéo 1080p, mais aussi de la vidéo au ralenti (720p) ou en accéléré (time-lpase). À cela, il faut ajouter la fonctionnalité « nuit instantanée » qui promet des photos de nuit nettes grâce à des rafales de quatre photos.

Comme son prédécesseur, le WG-30 est étanche pendant 2 heures à 12 mètres de profondeur (IPX8), donc également étanche à la poussière. Il est aussi résistant aux chutes d’une hauteur de 1,5 m (MIL-STD-810), à une pression de 100 kgf ou encore à une température de -10°C.

Malheureusement, le WG-30 est toujours équipé de son zoom périscopique 5x (équivalent à un 28-140 mm f/3,5-5,5) toujours aussi peu lumineux et de son piètre écran de 2,7 pouces à la piètre définition de 230 400 points.

Le Ricoh WG-30 sera commercialisé à 250 euros à partir du mois de novembre alors que le WG-30W, un modèle identique doté en plus du Wi-Fi, sera proposé à 280 euros à partir du mois de décembre.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité