WhatsApp cherche à conquérir les ordinateurs

Après avoir conquis les mobiles avec son application, WhatsApp cherche à conquérir les ordinateurs par sa version web.

WhatsApp est déjà un service de messagerie très populaire vu qu’il comptabilise 700 millions d’utilisateurs actifs par mois. Ces utilisateurs sont essentiellement mobiles vu que la seule possibilité est d’utiliser son application. Enfin, plus tout à fait vrai vu qu’une version web est désormais disponible.

Dans le but d’accroitre encore son audience, le service de messagerie racheter par Facebook pour 19 milliards de dollars en 2014, propose en effet de conquérir les ordinateurs par le biais d’une version accessible par le navigateur Chrome. Pour pouvoir se connecter, il sera par ailleurs nécessaire de télécharger la dernière version de WhatsApp sur son mobile.

À noter que la version web de WhatsApp ne fonctionne pas pour le moment en corrélation avec l’application pour iPhone. En effet, la version web est liée à la version mobile pour l’authentification.

Alors que la messagerie instantanée est en plein essor, l’un des prochains grands thèmes qui sera abordé par WhatsApp sera la monétisation du service. Vu la popularité du service, cela peut s’avérer lucratif, mais il faudra avant tout trouver le modèle financier adéquat.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentNeutralité du net : une position de BlackBerry qui laisse perplexe
Article suivantMot de passe : l’inconscience du web

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here