WhatsApp : Facebook débourse 16 milliards de dollars

WhatsApp et Facebook vont bientôt faire plus qu’un depuis que la firme de Mark Zuckerberg a décidé de racheter l’application de messagerie instantanée pour près de 16 milliards de dollars.

Le paysage des réseaux sociaux risque d’être passablement bouleversé après l’annonce du rachat de WhatsApp par Facebook. Cette acquisition d’un poids lourd, le plus important achat de l’histoire du premier réseau social mondial, va bien évidemment déboucher sur un « monstre ».

En effet, WhatsApp est le leader de la messagerie mobile en temps réel avec plus de 450 millions d’utilisateurs mensuels, dont 70% actifs quotidiennement, mais surtout un volume d’échange de message supérieur à celui des SMS échangés dans le monde.

Si on sait que Facebook va débourser 16 milliards de dollars, 4 milliards en numéraire et 12 milliards en actions, il reste maintenant à savoir quelles seront les répercussions de cette acquisition tant sur Facebook que sur WhatsApp. À l’heure actuelle, seuls les investisseurs ont réagi en faisant reculer le titre Facebook de 4,50% à 65 dollars à la Bourse de New York.

Facebook rachète la messagerie Whatsapp pour 16 milliards de dollars
Facebook rachète la messagerie Whatsapp pour 16 milliards de dollars

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFrance : une Direction du numérique pour l'éducation pour superviser l'informatique scolaire
Article suivantConstruction : des robots-termites bientôt sur les chantiers ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here