WhatsApp se prépare à faire la guerre à Microsoft et Apple sur les appels vidéo

Les utilisateurs de WhatsApp devraient prochainement pouvoir passer également des appels vidéo. Pour autant que cela soit vrai, cela serait un gros concurrent pour Microsoft et Apple.

Est-ce que les utilisateurs de l’appli WhatsApp vont recevoir un joli cadeau de Noël de la part de Facebook ? À première vue oui, c’est en tout cas ce qu’affirme le site allemand Macerkopf. Il prétend que le réseau social serait en train de tester actuellement une fonctionnalité pour passer des appels vidéo depuis l’appli de messagerie instantanée.

Rien d’officiel n’indique la disponibilité prochaine de ce nouveau service. Pour autant que l’information soit véridique, elle devrait radicalement bouleverser le marché des appels vidéo. En effet, avec plus de 900 millions d’utilisateurs, WhatsApp est un acteur important en matière de communication. De fait, Skype (Microsoft), FaceTime (Apple) et Hangouts (Google) ont de quoi avoir des inquiétudes.

Et justement, toujours selon Macerkopf, l’arrivée des appels vidéo dans WhatsApp serait pour très bientôt vu que le site allemand évoque un lancement au mois de janvier déjà. La guerre des appels vidéo serait donc pour bientôt.

Et ce n’est pas tout. Macerkopf indique également qu’une nouvelle interface de WhatsApp serait aussi actuellement en test. Le site n’a pas pu fournir de capture d’écran, mais indique que le vert dominera son nouveau design, et qu’elle aura droit à des onglets.

Pour autant que tout cela soit vrai, on n’a pas de raison d’en douter pour le moment, l’année 2016 pourrait donc permettre à WhatsApp de se relancer sur le marché des applis de messagerie. En effet, depuis quelque temps, sa croissance s’est passablement ralentie. L’arrivée des appels vidéo pourrait sérieusement booster sa popularité, donc relancer sa croissance… bien évidemment au détriment de la concurrence.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédent4G : 10€ de moins chaque mois, pendant un an, chez Bouygues Telecom
Article suivantUn cryptogramme dynamique pour lutter contre les fraudes à la carte bancaire

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here