Wi-Fi dans les trains : la SNCF ne tient pas sa promesse !

La promesse faite par la SNCF était que la généralisation du Wi-Fi dans les TGV serait prévue pour 2016. En fait, cette promesse ne sera pas tenue. La direction des chemins de fer français vient en effet d’annoncer le report de cette généralisation à 2017. C’est en indiquant que les travaux ont pris du retard que la SNCF annonce que les connexions sans fil dans ses trains à grande vitesse ne seraient pas d’actualité avant l’année prochaine.

Pourtant, le Wi-Fi dans les trains est très attendu des usagers. L’année dernière, Guillaume Pepy, le président de la SNCF avait clairement indiqué que l’ensemble du réseau ferré serait équipé en Wi-Fi dès 2016, notamment les TGV. Que se passe-t-il ? On ne le sait pas trop. Barbara Dalibard, directrice générale de la branche SNCF voyageurs, s’est contentée de répondre qu’« on va mettre en œuvre des systèmes dans les trains pour permettre d’avoir le WiFi, en commençant par les trains à grande vitesse. En 2017, vous allez commencer à avoir ça ».

En décortiquant cette phrase, on retient tout de suite le « vous allez commencer à avoir ça ». En étant tatillon, cela peut même signifier que la généralisation du Wi-Fi en 2017 ne serait pas une réalité, mais seulement un début. D’ailleurs, l’équipement Wi-Fi des TER a aussi été repoussé à une date ultérieure.

Le plus surprenant dans tout cela, malgré les promesses faites, c’est que la SNCF insiste sur le fait qu’il n’y a pas de retard et que ce déploiement s’effectue dans les délais initialement prévus. Ces différences au niveau de la communication ont de quoi inquiéter au sujet de la véracité des promesses faites par la compagnie de chemin de fer.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiOS/Android : Nintendo veut rassurer sur la qualité de ses prochains jeux
Article suivantUne zinnia devient la première fleur à éclore dans l’espace

Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j’ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l’information et l’actualité. De fil en aiguille, j’ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l’amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m’intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l’univers, ce qui s’est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l’impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l’impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here