Wikipédia : l’encyclopédie enrichit son work in progress avec un mode brouillon

La philosophie voulue par Wikipédia a toujours été la publication immédiate des articles en ligne, ce qui n’a jamais été le plus réconfortant pour les débutants. Heureusement, l’encyclopédie compte enrichir les outils de son work in progress, notamment avec un mode brouillon.

Le fait que Wikipédia a toujours adopté la philosophie de publier immédiatement les articles en ligne a fait que l’encyclopédie s’est rapidement développée. A contrario, l’encyclopédie en ligne déplore aussi que des milliers d’articles soient rapidement supprimés, rejetés par la communauté en raison du non-respect des critères de qualité minimum.

Selon les statistiques de Wikipédia, ce sont ainsi près de 80% des articles commencés par de nouveaux utilisateurs qui sont supprimés !

Afin de remédier à cela, toute cette « perte » de contenu potentiel, l’encyclopédie en ligne compte enrichir ses outils de work in progress, afin de permettre la préparation de fiches de meilleure qualité. C’est dans ce sens que Wikipédia inaugure un mode brouillon.

Actuellement réservé à l’édition anglophone, le mode Draft » permet de préparer une fiche de manière privée, ce qui permettra aux contributeurs de soumettre leurs articles uniquement lorsqu’ils seront finalisés, ou suffisamment avancés.

Avec cette nouvelle approche, Wikipédia compte donc privilégier la qualité, ce qui est primordial pour une encyclopédie.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentHummingbird : les méandres du nouvel algorithme de Google
Article suivantQu’est ce qu’un site dynamique ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here