Windows 10 : avec quelques effluves d’Apple

Microsoft a dévoilé son nouveau système d’exploitation : Windows 10. Pour les aficionados d’Apple, certaines nouveautés ont comme qui dirait… certains effluves.

C’est ce mercredi 21 janvier que Microsoft a dévoilé la nouvelle version de son système d’exploitation, Windows 10. Durant cet événement, Satya Nadella a présenté cette nouvelle version, ainsi que d’autres produits qui se veulent innovants. « Notre ambition est que les 1,5 milliard d’utilisateurs de Windows tombent amoureux de Windows 10 et que des milliards d’autres utilisateurs décident de l’adopter », a annoncé le CEO de la firme de Redmond.

Après l’échec de Windows 8, Microsoft a décidé de se réinventer. Par exemple, plutôt que de concocter une nouvelle version uniquement dans ses bureaux de développement, Windows 10 a été créé de manière participative grâce à des retours de différents testeurs. C’est ainsi que le résultat a été présenté mercredi soir.
Si les fans de Windows sont peut-être séduits par Windows 10, ce n’est pas forcément le cas des aficionados d’Apple qui ont certainement ressenti quelques effluves de leur écosystème préféré dans le nouveau système d’exploitation de Microsoft.

Voici un petit aperçu des similitudes entre Windows et OS X :

· Microsoft annonce que la mise à jour vers Windows 10 sera gratuite pour les utilisateurs de Windows 7 et 8.1. Faut-il rappeler qu’Apple propose depuis de nombreuses années, gratuitement, les mises à jour de son système d’exploitation OS X ?

· En déclarant « Nous voulons que les gens aiment Windows sur une base quotidienne », Satya Nadella a déclaré un message qui ressemble étrangement aux propos habituellement énoncés par Apple. Durant sa présentation, le CEO de Microsoft semble par ailleurs adopter une gestuelle qui n’est pas sans rappeler celle qu’on voit généralement lors des keynotes de la marque à la pomme.

· Chouette, les utilisateurs de Windows Phone 10 pourront rapidement organiser leur boîte à messages par des gestes qui sont étrangement familiers aux utilisateurs d’Apple. Il s’agit par exemple de balayer l’écran vers la gauche pour supprimer ses messages, une action qui existe depuis la septième version d’iOS.

· Skype est connu pour les communications. Avec Windows 10, il va davantage s’intéresser à la messagerie instantanée. Le fait que Skype détectera automatiquement les utilisateurs qui possèdent un compte Skype pour faire la transition sur ce service n’est pas sans rappeler iMessage qui en fait de même.

· Continuum est une nouvelle fonctionnalité qui transforme Windows 10 selon que vous utilisez votre ordinateur hybride en portable ou en tablette. Ce nom de Continuum n’est pas sans rappeler Continuity, une fonctionnalité d’OS X Yosemite qui permet de commencer une tâche sur un Mac et de poursuivre sur un iPhone, ou vice-versa. Même si la fonctionnalité n’est pas vraiment similaire, le nom l’est étrangement.

En constant ces points, faut-il dire que Microsoft à plagié Apple ? Pas forcément. Mais une chose est certaine, une certaine inspiration semble tout de même avoir été puisée du côté de la marque à la pomme.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentRéveil plus tôt que prévu pour Philae ?
Article suivantWhatsApp : une version web qui déçoit

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here