Windows 10 : hausse de prix au passage

Si Microsoft communique pour le moment essentiellement sur la gratuité de Windows 10, certains utilisateurs devront tout de même payer une licence, une licence qui leur reviendra plus cher que Windows 8.1.

Pour l’heure, Microsoft communique essentiellement sur la gratuité de Windows 10. Si c’est vrai pendant une année après le lancement du futur système d’exploitation, il est bon de rappeler que cela ne concerne que les propriétaires d’une licence pour Windows 7, 8 et 8.1. Pour les autres, notamment pour ceux qui sont encore à Windows XP et Vista, il faudra payer.

Vu que le prix de Windows 8.1 est toujours de 119 euros, le prix attendu de Windows 10 était aussi attendu à 119 euros. En fait non.

En proposant son nouveau système d’exploitation, Microsoft profite de réviser son prix à la hausse. Ainsi, Windows 10 Famille sera proposé au prix de 135 euros !

Cette hausse est relativement incompréhensible vu que, au début du mois, les tarifs de Windows 10 annoncés pour le marché américain étaient les mêmes que ceux pratiqués pour Windows 8.1.

Il est à souligner qu’il s’agit d’un prix de vente « estimé », ce qui signifie que les revendeurs pourront proposer Windows 10 moins cher en réduisant leur marge, ou inversement.

Une solution meilleure marchée consisterait à payer 119 euros pour Windows 8.1 afin de profiter de la mise à jour gratuite, ce qui fait économiser 16 euros, soit 13,5% de la valeur de Windows 10.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLa Blade supercar : une voiture en 3D
Article suivantElyséesGate espionnage : WikiLeaks annonce pour bientôt d’autres révélations

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here