Windows 10 : Microsoft annonce 1 million de testeurs

Deux semaines après avoir publié Windows 10 Technical Preview, Microsoft annonce que plus de 1 million de testeurs se sont inscrits à son programme Windows Insider associé à cette préversion technique. La banque BPCE prête à proposer une solution de paiement via Twitter

Microsoft n’avait pas encore communiqué au sujet de son programme Windows Insider associé à la préversion technique Windows 10 Technical Preview publiée il y a deux semaines. C’est désormais chose faite vu que l’éditeur de Redmond annonce plus de 1 million de testeurs.

Il existe certainement de simples curieux parmi ce million de personnes, mais le chiffre est suffisamment éloquent pour qualifier cette opération de réussite. Sans spéculer sur l’accueil fait à Windows 10, Microsoft annonce déjà plus de 200 000 réactions soumises via l’application Windows Feedback, une démarche qui va permettre à l’éditeur de mettre en exergue les demandes les plus populaires, une écoute active qui doit éviter le fiasco de Windows 8.

Microsoft précise encore que seulement 36% des installations de Windows 10 se sont faites sur des machines virtuelles, ce qui prouve que les testeurs veulent évaluer le futur OS sur de vrais ordinateurs.

L’éditeur précise encore que 68% des testeurs lancent plus de 7 applications par jour, 25% d’entre eux lancent même plus de 26 applications par jour, une bonne nouvelle pour Microsoft vu que l’idée est aussi d’identifier les applications qui seront vouées à devenir universelles sur la plateforme Windows.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAvec S-Money, la BPCE propose des transferts d’argent par Twitter
Article suivantGoogle : 500 millions de dollars pour de la « réalité cinématique »

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here