Windows 10 : de nouvelles fonctions avec la Build 9865

Depuis la mise à disposition de la preview de Windows 10, Microsoft étoffe petit à petit son futur système d’exploitation c’est le cas de la Build 9865.

Lancé avec la mise à disposition de la preview de Windows 10 Build 9860, le programme de test Windows Insider se poursuit. Au fil des versions, les testeurs découvrent de nouvelles fonctionnalités, comme c’est le cas avec la Build 9865.

C’est à l’occasion de la TechEd Europe que Joe Belfiore, vice-président Corporate de Microsoft, a fait une démonstration de la dernière version en date de Windows 10.

Sans reparler du retour du menu Démarrer, du centre de notification, etc. qui ont déjà été commenté, cette nouvelle version intègre la possibilité d’afficher accoler, plusieurs fenêtres d’applications au travers de plusieurs écrans, dans la continuité de pouvoir transférer des applications entre différents moniteurs.

Cette présentation a aussi été l’occasion d’annoncer la reconnaissance de gestes. À l’instar de ce que propose Apple, il sera possible d’utiliser du multitouch pour réaliser des actions, comme par exemple balayer le trackpad d’un mouvement vers le bas avec trois doigts pour réduire l’ensemble des fenêtres actives, ou le mouvement contraire pour les restaurer.

Le Continuum devrait arriver en fin d’année ou début d’année prochaine, il s’agit de la possibilité de détecter le mode de fonctionnement d’un terminal deux-en-un, de détecter qu’un clavier est connecté ou pas, pour adapter son affichage.

Joe Belfiore a par ailleurs précisé qu’il sera possible de passer à Windows 10 à partir de Windows 7 SP1, mais sans préciser si les paramètres, applications et données seraient conservés ou pas. Le thème du coût de Windows 10 n’a par ailleurs pas été abordé.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentForte activité solaire : des risques pour la Terre ?
Article suivantDes utilisateurs Free profitent déjà du VDSL2

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here