Windows 10 : pas de gratuité en passant par les Windows Insiders

Alors qu’il avait été annoncé que les testeurs de Windows 10 auraient droit gratuitement à Windows 10, Microsoft met les choses au point en expliquant qu’il n’y aura pas de gratuité en passant par les Windows Insiders.

La communication de Microsoft au sujet de la tarification de Windows 10 n’est pas des plus limpides. Après avoir annoncé quelque chose, la firme de Redmond fait marche arrière pour être plus restrictive.

Par exemple, il avait été dit que la mise à jour vers Windows 10 serait gratuite, avant qu’il ne soit précisé que cela ne concernera que les utilisateurs de Windows 7, 8 et 8.1. Par la suite, les entreprises ont aussi été exclues de la gratuité.

Un même problème de communication vient de se produire au sujet des Windows Insiders. Il avait en effet été annoncé que les testeurs de Windows 10 auraient droit gratuitement à Windows 10. Mais voilée, le weekend dernier, Microsoft est une nouvelle fois revenue en arrière.

Dans le cas où le testeur est aussi un utilisateur de Windows 7, 8 ou 8.1, la question ne se pose pas, il aura droit à la gratuité. Les inscrits au programme Windows Insiders seront automatiquement mis à jour le 29 juillet vers la version finale de Windows 10 commune à tous les utilisateurs.

Par contre, dans le cas où vous seriez utilisateur de Windows XP ou de Vista, la gratuité ne sera pas de mise. En fait, cela s’annonce un peu plus compliqué que cela.

Le cas le plus simple pour ces utilisateurs serait de faire l’acquisition d’une licence en bonne et due forme bien évidemment payante. L’avantage de cette solution est qu’elle procurera une version complète et stable.

L’autre solution consiste à ne pas payer, ce qui est aussi possible. Dans ce cas, on n’aura pas droit à une version complète et stable, mais on restera dans le programme Windows Insiders. Concrètement, cela signifie que l’on enchainera les versions bêta, avec tous les risques que cela comprend.

Cette dernière manière de procéder est aussi celle qui sera appliquée pour les versions piratées de Windows, en tout cas tant qu’une licence ne sera pas achetée.

S’il est bien que Microsoft prévoie tous les cas de figure, il est aussi vrai que le message n’est pas toujours particulièrement clair.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here