Windows 8 : pourquoi son adoption est pire que Vista ?

Microsoft ne semble pas avoir réussi son pari avec son nouveau système d’exploitation Windows 8 les chiffres étant même inférieurs à ceux de Vista. Quelles en sont les causes ?

Alors que certains utilisateurs ont tout de même adopté la nouvelle philosophie proposée par Microsoft avec son Windows 8, nombreux sont les sceptiques qui n’ont pas fait le pas au point que les chiffres soient relativement catastrophiques pire que ceux de Vista à l’époque. En effet à un stade similaire Vista possédait 4,52% de part de marché contre seulement 2,67% pour Windows 8.

Ce n’est donc pas un euphémisme de prétendre que la sortie de Windows 8 est un échec surtout que Windows RT et Windows Phone 8 censé élargir l’écosystème aux terminaux mobiles sont tout autant à la peine.

Trouver l’explication de cet échec n’est pas évident, car il existe en réalité plusieurs raisons. Il faut tout d’abord commencer par l’interface Metro, aussi connue sous le nom de Modern, une interface qui peut s’avérer pratique sur une tablette ou un smartphone, mais inutilisable sur un ordinateur de bureau.

Pragmatique parlant outre l’interface qu’apporte Windows 8 à l’utilisateur ? Absolument rien si ce n’est un certain gain en vitesse. Est-ce suffisant pour attirer les clients ? Non.

Faute d’évolution et/ou révolution réelle les utilisateurs préfèrent donc resté fidèles à Windows 7 un système d’exploitation stable qui a fait ses preuves.

D’ailleurs la question de savoir qui veut changer se pose sérieusement, car, aujourd’hui, les utilisateurs envisagent plus d’acquérir une tablette qu’un PC, d’où l’immanquable comparaison avec l’iPad…

Pour finir dans les raisons de l’échec de Windows 8, il faut également évoquer les développeurs qui sont le nerf de la guerre pour étoffer le catalogue d’applications. Selon eux le développement sous Windows 8 est une véritable « catastrophe » ce qui ne va en rien aider Microsoft dans sa tentative de percer avec son nouveau système d’exploitation.

Au final, il existe donc bien peu de raison pour adopter Windows 8. Est-ce qu’il en sera de même avec Windows Blue, la première mise à jour majeure de Windows 8 censée revenir un peu en arrière pour tenir compte de toutes les critiques ?

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentSmartphone : est-ce que Sailfish OS arrivera percer ?
Article suivantiPad 5 : toujours plus fin ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here