Windows Live Messenger : mort définitive pour le 31 octobre

C’est depuis 2012 que Microsoft évoque la fermeture de son service Windows Live Messenger. Cette mort est désormais définitivement fixée au 31 octobre prochain.

Initialement connu sous le nom de MSN Messenger depuis son introduction en 1999, le service de messagerie instantanée est devenu Windows Live Messenger par la suite. En rachetant le logiciel de VoIP Skype en 2011, la firme de Redmond a ensuite consolidé son offre en matière de communication autour du nouveau venu.

C’est ainsi qu’un processus de migration a été déployé l’année dernière pour migrer tous les utilisateurs de Windows Live Messenger vers Skype. Petit bémol, la Chine était alors une exception à cette migration.

Désormais, la Chine n’est plus une exception, les utilisateurs chinois viennent en effet de se faire notifier que la migration est désormais devenue effective et que, après le 31 octobre, les internautes devront obligatoirement passer à Skype.

Alors que les autorités chinoises tentent de maintenir une certaine censure, cette migration aura certainement des conséquences pour Microsoft.

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentNew3DS : Nintendo surprend en annonçant 2 consoles de poches
Article suivantDrones livreurs : Google passe à l’action

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here