Windows Phone 8 : pour relancer Microsoft dans les téléphones portables

La part de Microsoft dans les smartphones est devenue confidentielle, 1,9 % des ventes mondiales au 1er trimestre 2012, contre 2,6 % l’an dernier et 6,8 % en 2010. La situation est critique pour la firme de Redmond dans les téléphones mobiles.

Le champion des logiciels doit impérativement réussir son retour avec son nouveau système d’exploitation, Windows Phone 8, au nom de code « Apollo ». Attendu pour la fin de l’année, ce logiciel doit apporter son intelligence aux téléphones mobiles de Samsung, Nokia et HTC notamment

Un aperçu des principales innovations de ce nouveau système d’exploitation a été donné mercredi soir à San Francisco, lors du Windows Phone Summit. Des éléments qui faisaient défaut ont été corrigés, notamment pour améliorer la qualité de l’écran, prolonger la durée d’utilisation de la batterie et intégrer de nouvelles fonctions, comme le paiement sans contact avec un mobile.

Le groupe doit absolument revenir dans la course aux smartphones, devenus centraux dans la connexion à Internet mobile. L’objectif est de proposer la même expérience aux utilisateurs avec un smartphone, une tablette et un PC. Windows 8, dans ses différentes versions doit unifier la présentation pour les clients. L’écran présentera les différentes fonctions de l’appareil sur des pages couvertes de petites vignettes. Ces pages pourront être personnalisées par l’utilisateur, afin de sélectionner et d’accéder facilement à ses applications, ses sites ou ses réseaux sociaux préférés. L’idée étant que chacun puisse disposer d’un mobile « qui lui ressemble ».

Cette nouvelle interface utilisateur doit rendre l’expérience unique au moyen de la présentation dite « Metro », retenue pour tous les équipements. De plus, Microsoft a utilisé sa puissance de feu dans le développement informatique, hors du commun, pour intégrer d’autres avancées techniques majeures, comme la sauvegarde, à distance, des différents fichiers créés sur chaque appareil.

La même expérience utilisateur pour toutes les familles de produits « sera un avantage compétitif sur les concurrents », assure Ralph de La Vega, le patron de la division mobile d’AT&T. De fait, Google et Apple ne proposent pas exactement la même expérience aux utilisateurs entre un smartphone, une tablette et un ordinateur personnel qui utilisent leur système d’exploitation. Microsoft espère que cette convergence permettra de convaincre les utilisateurs de PC d’utiliser un Windows Phone.

Orange proposera les prochains Windows Phone 8

« Orange sera d’ailleurs le premier opérateur à proposer les prochains Windows Phone 8 dotés d’une carte SIM sécurisée permettant en particulier le paiement sans contact », précise Joe Belfiore, vice-président Windows Phone Program.

Microsoft a aussi choisi d’embarquer Nokia Map sur ses futurs Windows Phone 8. Un moyen de riposter à Apple et Google qui font de la cartographie un élément clé essentiel de leur stratégie.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiPad : pas de tablette pour l’Iran !
Article suivantAndroid : « Robin » sur les traces de Siri

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here