Windows Phone : des résultats dopés grâce à Android

Avec 1,2 milliard de recettes liées à la commercialisation des Windows Phone au premier trimestre, ces ventes pourraient être très intéressantes si ces revenus ne provenaient pas en grande partie d’Android.

Si Microsoft n’a pas commenté ses 1,2 milliard de recette récoltée par ‘intermédiaire de la commercialisation des Windows Phones, la firme de Redmond a tout simplement omis de signaler qu’une partie non négligeable de ce montant provient d’un accord de licence lié à des brevets utilisés par Android. Cette information est issue du rapport annuel 10-K réalisé par la U.S. Securities and Exchange Commision.

Afin d’être plus explicites, ces revenus correspondent aux royalties perçues par Microsoft pour ses brevets utilisés dans chaque téléphone Android vendu.

Selon les estimations du site GeekWire, cela serait près de 400 millions de dollars qui seraient issus d’Android, soit un tiers des revenus.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir par désactiver votre bloqueur de publicité.