Windows Phone : des résultats dopés grâce à Android

Avec 1,2 milliard de recettes liées à la commercialisation des Windows Phone au premier trimestre, ces ventes pourraient être très intéressantes si ces revenus ne provenaient pas en grande partie d’Android.

Si Microsoft n’a pas commenté ses 1,2 milliard de recette récoltée par ‘intermédiaire de la commercialisation des Windows Phones, la firme de Redmond a tout simplement omis de signaler qu’une partie non négligeable de ce montant provient d’un accord de licence lié à des brevets utilisés par Android. Cette information est issue du rapport annuel 10-K réalisé par la U.S. Securities and Exchange Commision.

Afin d’être plus explicites, ces revenus correspondent aux royalties perçues par Microsoft pour ses brevets utilisés dans chaque téléphone Android vendu.

Selon les estimations du site GeekWire, cela serait près de 400 millions de dollars qui seraient issus d’Android, soit un tiers des revenus.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentApple : après les conditions de travail, la pollution
Article suivantiPad : plus que 42,7% de part de marché

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here