Windows : une faille de sécurité touche Windows XP et Windows Server 2003

Une faille de sécurité, permettant un attaquant de provoquer une élévation de privilèges, a été détectée dans Windows XP et Windows Server 2003.

C’est la firme FireEye qui est à l’origine de la découverte d’une faille de sécurité dans Windows XP et Windows Server 2003. Cette vulnérabilité se situe dans le noyau de Windows, au niveau du driver NDPROXY, et permet une élévation des privilèges.

Comme le support technique de Windows XP est encore actif, les ingénieurs de Microsoft vont prochainement proposer un correctif.

Il faut préciser que Microsoft annonce que la dangerosité de cette faille est moindre vu qu’elle ne permet pas une exécution de code à distance. Son exploitation nécessite l’ouverture d’un malware sous forme de fichier PDF. FireEye précise aussi que cette vulnérabilité est exploitable avec les versions 9.5.4, 10.1.6, 11.0.02 et antérieures d’Adobe Reader.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentStreaming : la justice française décide de bloquer plusieurs sites
Article suivantQu’est-ce que le langage HTML ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here