Windows XP : et maintenant, que faire ?

Alors que la date butoir du 8 avril 2014 est là, que vont devoir faire tous les utilisateurs de Windows XP ? Vous en faites partie, alors cet article est pour vous.

En annonçant la fin du support de Windows XP pour le 8 avril 2014, Microsoft a surtout mis fin aux déploiements des mises à jour et correctif pour son système d’exploitation vieux de presque 13 ans. De fait, la première bonne nouvelle est que votre ordinateur sous Windows XP continuera à parfaitement fonctionner après cette date fatidique. La seule chose qui va changer, c’est que votre machine va devenir de plus en plus vulnérable au fil du temps.

C’est en raison de cette vulnérabilité face aux menaces des cyberattaques qui pousse d’ailleurs Microsoft à vous faire changer de système d’exploitation, même s’il l’aspect commercial n’est pas à négliger non plus.

De fait, il est tout de même fortement conseillé de passer à une version plus récente, rien que pour se prémunir de toutes ces menaces. Si, faute de budget, il vous est impossible de passer à Windows 7 ou Windows 8, d’autres options se proposent à vous.

La première option est bien évidemment de continuer à utiliser Windows XP, même si c’est fortement déconseillé. Dans ce cas, il ne faut surtout pas oublier d’installer sur votre machine un bon antivirus qui continuera à être mis à jour, installer toutes les dernières mises à jour de Windows XP, y compris le Service Pack 3, changer vos habitudes en n’utilisant plus Internet Explorer, mais plutôt Chrome ou Firefox. En respectant tous ces points, les risques seront réduits au maximum de ce qu’ils peuvent l’être en la circonstance.

Sans trop de budgets, il est par exemple aussi possible de ne pas changer de machine, mais de juste mettre à jour le système d’exploitation. Dans ce cas, avant toute chose, il faut s’assurer que votre matériel est compatible avec une version plus récente de Windows. Via le site officiel de Microsoft, des outils de vérification sont gratuitement disponibles pour faire cette vérification.

Si la peur vous guette, il existe également l’option de passer à un autre système d’exploitation, tel que Linux. Si ce choix permet de conserver son ordinateur actuel, il pose surtout le problème de la compatibilité de vos documents et applications habituelles. Avant de vous lancer sur cette voie, il faut surtout pouvoir s’assurer de pouvoir toujours faire avec votre ordinateur ce que vous faisiez avant.

Pour finir, il ne faut surtout pas oublier de rappeler que ce 8 avril 2014 sonne la fin du support de Windows XP, mais aussi celle d’Office 2003. Alors qu’il existe des versions 2010 et 2013, une mise à jour est là aussi conseillée, ou aussi un passage à une autre suite bureautique, par exemple Google Docs. Comme vos documents seront directement concernés par votre choix, il est bien évidemment fortement conseillé de procéder à une sauvegarde de tous vos fichiers avant de commencer à modifier quoi que ce soit sur votre ordinateur.

Au final, ce 8 avril 2014 ne sera qu’un jour comme un autre pour votre ordinateur, simplement un jour qui doit vous servir à vous rappeler de mettre à jour votre machine, comme cela devrait être le cas pour tout ce qui est informatisé.

Vous utilisez encore Windows XP ? Voici quoi faire
Vous utilisez encore Windows XP ? Voici quoi faire

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMicrosoft : tous les organismes ont validé le rachat de Nokia
Article suivantLa Cour de Justice de l'Union européenne invalide une directive à propos de la conservation des données personnelles

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here