Windows XP : que se passera-t-il le 8 avril ?

Alors que plus d’un ordinateur sur quatre à travers le monde deviendra plus vulnérable le 8 avril, que va-t-il se passer exactement ?

Cela fait maintenant un certain temps que Microsoft a clairement annoncé la fin de son support de Windows XP au 8 avril 2014. À partir de cette date, le système d’exploitation, vieux de 13 ans, ne sera plus mis à jour.

Comme l’explique certain gérant de boutiques informatiques, alors que cette échéance n’est que dans quelques heures, les utilisateurs commencent à se faire du souci pour leur ordinateur : que va-t-il se passer ?

Il est vrai que plus d’un ordinateur sur quatre à travers le monde utilise encore Windows XP, ce sont autant de machines qui deviendront progressivement vulnérables. En effet, si rien ne devait changer au début, tout devant continué à fonctionner normalement, c’est dans la durée que les risques vont s’accroitre considérablement.

Pour autant qu’une bonne solution antivirus soit toujours proposée pour Windows XP, elle permettra de limiter les dégâts en cas de virus et autres attaques malveillantes, mais sera peut-être insuffisante contre une attaque ciblant des failles du système.

Dès lors, les utilisateurs de Windows XP n’ont pas de raison d’avoir particulièrement peur de cette date du 8 avril, ils doivent juste être conscients des risques encourus, ce qui devrait les pousser à opter pour un nouveau système d’exploitation.

Comme il est aussi vrai que Windows 7 et Windows 8 ne tournent pas sur les trop vieilles machines, le choix de cette migration ne devra pas être fait à la légère non plus.

Le 8 avril ? : la fin de Windows XP
Le 8 avril ? : la fin de Windows XP

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPatrick Drahi : le milliardaire qui détient les as du câble entre les mains !
Article suivantAmazon Dash : faire ses courses depuis son canapé, c’est désormais possible !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here