WordPress : WordPress 3.0 Release Candidate (RC1) est disponible

La première version Release Candidate (RC1) de WordPress 3.0 est maintenant disponible en téléchargement. La version Candidate de WordPress 3.0 a repassée tous les bugs de la version bêta et a abordé tous les problèmes potentiels du CMS WordPress, le célèbre moteur de blog et site web, le plus répandu.

Qu’est-ce qu’un RC? (RC) vient après le bêta et avant le lancement final. Cela signifie que toutes les fonctionnalités sont terminées. Cette version est développée d’une façon à être la plus performante et la plus sécurisée possible et elle apporte de nombreuses nouveautés.

Avec la nouvelle version de WordPress vous avez la possibilité d’ajouter des menus personnalisés, le menu Amin de WordPress a été allégé pour mieux se concentrer sur le contenu, et une tonne d’autres améliorations. « Twentyten » un nouveau thème intégré par défaut sur la dernière version de WordPress. Si vous avez un nouveau thème pour votre blog ou site, c’est le bon moment pour tester la nouvelle version.

Dans le concours du meilleur CMS 2007, WordPress est arrivé 1er dans la catégorie Best Open Source Social Networking Content Management System. Il est distribué selon les termes de la GNU GPL. Le logiciel est aussi à l’origine du service WordPress.com

  • Historique

WordPress a vu le jour en 2003 comme une évolution, ou « fork », du logiciel « b2 » créé par Michel Valdrighi en 2001. Le logiciel « b2 » a également donné naissance à « B2evolution ».

Développé principalement par Matthew Mullenweg, dont une amie eut l’inspiration du nom, WordPress a connu un succès grandissant auprès des utilisateurs par ses nombreuses fonctionnalités, le dynamisme de sa communauté et la possibilité de développer des plugins.

Les versions de WordPress sont nommées d’après de grandes vedettes du jazz. À Mingus a succédé la version 1.5 dite « Strayhorn », qui a atteint le cap de 150 000 téléchargements le 12 avril 2005, puis la version 2.0 publiée le 26 décembre 2005 et nommée « Duke » en hommage au pianiste et compositeur Duke Ellington.

La version 2.1, également nommée « Ella » (en référence à la chanteuse de jazz américaine Ella Fitzgerald), est publiée le 22 janvier 2007. Cette version a été téléchargée plus de 1,5 millions de fois (version anglaise).

Le 16 mai 2007, une version 2.2 sort en apportant 200 corrections de bug. Elle est nommée « Getz » (en référence au saxophoniste Stan Getz).

15 jours après la publication de la version 2.2, l’équipe de développement prévoit la sortie d’une version 2.3 de WordPress pour le 24 septembre 2007. Elle voit le jour le 25 septembre 2007 et est nommée « Dexter » (en l’honneur de Dexter Gordon).

Le 24 janvier 2008 aurait dû apparaître la version 2.4 de WordPress mais la sortie de celle-ci fut annulée ; en effet les développeurs estimèrent que le délai n’aurait jamais pu être respecté. La sortie de la version 2.5, comprenant également les nouveautés initialement prévues dans la version 2.4, a lieu le 29 mars 2008; avec de grands changements notamment au niveau des templates et des plugins. Elle est nommée « Brecker » en référence aux « Brecker Brothers » (Michael Brecker saxophoniste et Randy Brecker trompettiste).

La version 2.6 est sortie le 15 juillet 2008 et a été baptisée « Tyner », en hommage au pianiste de jazz McCoy Tyner. Elle apporte de nombreuses nouveautés, dont la prévisualisation de thèmes, un système de révisions d’articles ainsi que la compatibilité avec le programme Google Gears, ou encore la possibilité de publier un article depuis n’importe quelle page sur Internet à l’aide d’un bouton inséré dans la barre d’outil du navigateur de l’utilisateur. Elle corrige 194 bogues issus des versions précédentes.

La version 2.7 est sortie le 11 décembre 2008, la plus grande amélioration se trouve dans la partie administrative, notamment grâce à l’ajout d’AJAX dans le panneau d’administration qui permet une plus grande flexibilité d’utilisation pour le blogueur.

La version 2.8 est sortie le 10 juin 2009, et apporte la correction de pas moins de 790 bogues. Baptisée « Baker » en référence au trompettiste Chet Baker, elle comporte, parmi ses principales nouveautés, la réécriture des URLs pour IIS, l’ajout d’un nouveau sélecteur de thème avec paramétrage inclus dans l’administration, et de nombreuses optimisations dans les temps d’exécution.

La version 2.9 est sortie le 19 décembre 2009.Cette nouvelle version est baptisée “Carmen”, en hommage à la chanteuse de jazz Carmen McRae. Elle apporte notamment un système global d’annulation d’action grâce à la Corbeille, un éditeur d’image intégré, la mise à jour d’extensions par lot, l’intégration facile de vidéos…

  • Fonctionnalités

Un logiciel de blog abouti

WordPress est un logiciel de blog qui présente toutes les fonctionnalités habituelles de ce type de logiciels. Il permet à plusieurs auteurs de publier des billets, lesquels seront classés par date et par catégories. De multiples catégories, elles-mêmes imbricables, peuvent être affectées à un billet donné.

De plus, WordPress inclut la gestion des liens externes, des rétroliens (trackbacks), et un système de gestion fine des commentaires. À ceci s’ajoutent des fonctionnalités plus mineures, telles que des filtres typographiques, une interface polyglotte, et un système de liens permanents.

WordPress permet l’importation de contenus depuis plusieurs autres systèmes de gestion de contenus, tels que Blogger, Movable Type et Textpattern, et l’exportation de flux de syndication au format RSS. En outre, WordPress respecte les standards du Web XHTML et CSS.

Site officiel pour télécharger WordPress 3.0 Release Candidate (RC1) http://wordpress.org/

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentWordPress a 7 ans ! Joyeux anniversaire WordPress !
Article suivantiPad débarque aujourd’hui en France et en monde entier

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here