WWDC 2014 : avec ou sans iWatch ?

Alors que certaines rumeurs récentes annonçaient la présentation de l’iWatch à l’occasion de la prochaine conférence WWDC 2014, le site Re/code affirme pour sa part que la montre connectée d’Apple ne sera pas présentée à cette occasion.

Organisée du 2 au 6 juin prochain, à San Francisco, la conférence Worldwide Developers Conference (WWDC) 2014 réunira tout le gratin des développeurs d’Apple. Selon de nombreuses rumeurs, cette manifestation devrait être l’occasion de découvrir les prochains systèmes d’exploitation iOS 8 et OS X 10.10, l’Watch et l’application de santé Healthbook.

Aujourd’hui, le site Re/code affirme que l’iWatch ne devrait pas être au menu de cette WWDC 2014, que cette conférence liée aux développeurs allait se focaliser uniquement sur l’aspect logiciel des produits d’Apple, ce qui semble parfaitement logique. Les nombreuses personnes attendaient impatiemment cette conférence en espérant que Tim Cook, le PDG d’Apple, y annonce de nouveaux produits, dont des objets connectés, risquent donc d’être bien déçues.

En attendant, la présentation de l’application de santé Healthbook devrait nous réserver quelques surprises, ce nouveau logiciel qui semble dédié à devenir un carnet de santé virtuel à même de centraliser nos données en matière de calories dépensées, de pression sanguine, de fréquence cardiaque ou même de la qualité du sommeil de l’utilisateur, grâce à des données recueillies par l’iWatch… qui ne devrait pas être présentée.

Dès lors, que cette WWDC 2014 soit l’occasion ou pas d’enfin découvrir cette très attendue iWatch, on sait déjà de manière quasi certaine qu’elle arrivera, si ce n’est pas en juin, ce sera en septembre en même temps que le prochain iPhone 6.

Apple : sans doute pas d'iWatch à la conférence WWDC
Apple : sans doute pas d’iWatch à la conférence WWDC

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFrance 5 : un reportage sur le duel entre Steve Jobs et Bill Gates
Article suivantAndroid : enfin une percée de KitKat

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here