Accueil » Technologie » WWDC 2015 : le jour J d’Apple Music

WWDC 2015 : le jour J d’Apple Music

Le jour J d’Apple Music devrait être ce lundi 8 juin 2015, tant il est attendu qu’Apple profite de la keynote inaugurale de la conférence WWDC pour y dévoiler son nouveau service de streaming musical.

Depuis le temps que l’on entend parler d’Apple Music, le nouveau service musical de la marque à la pomme, le grand jour devrait normalement être aujourd’hui. C’est en effet à San Francisco que la conférence développeurs WWDC 2015 devrait être l’occasion de découvrir ce nouveau service.

Comme habituellement, c’est par une keynote que la Worldwide Developers Conference va s’ouvrir sur le coup de 19h00 (heure de Paris).

Alors qu’il ne reste plus que quelques heures à patienter avant de découvrir Apple Music, les dernières rumeurs font état que ce service s’appuierait sur Beats Music, plateforme de streaming de la marque de casque audio Beats, une entreprise rachetée pour 3 milliards de dollars par Apple en 2014.

D’après Pascal Nègre, le PDG d’Universal France, le service devrait être lancé « d’ici la fin d’année ».

À en croire le Wall Street Journal, l’offre Apple Music serait finalement proposée sous la forme d’un abonnement à 10 dollars par mois, une offre qui devrait permettre une écoute illimitée et sans téléchargement. Moyennant quelques limites, il devrait être possible de tester gratuitement le service.

Pour ce qui est du contenu, Apple Music pourra bien évidemment compter sur l’intégralité du catalogue de Beats Music. Pour le reste, des doutes sont encore de mise. À croire le Wall Street Journal, la firme de Cupertino n’aurait pas encore réussi à trouver un accord avec les trois principaux majors du marché : Warner, Sony et Universal.

Pour étoffer le contenu d’Apple Music, la marque à la pomme compterait aussi proposer des contenus exclusifs sous la forme de participation de célébrités à l’élaboration de playlists. Quatre producteurs de la radio BBC auraient été recrutés, notamment DJ Zane, pour proposer des recommandations éditorialistes.

D’après Billboard, le rappeur Drake serait aussi de la partie, il aurait décidé de lâcher la plateforme concurrente Tidal, de Jay-Z, pour rejoindre Apple Music.

Alors qu’il existe déjà plusieurs offres concurrentes sur le marché du streaming musical, Apple n’a en fait pas le choix de se lancer sur ce marché. En effet, le téléchargement de musique recule, 8% en 2014, alors que l’écoute en ligne progresse de 32% pendant le même temps.

« Apple aura besoin de montrer pourquoi un abonnement payant a du sens, dans un monde déjà plein d’options gratuites », met en garde l’analyste Van Baker du cabinet Gartner. Aux États-Unis, seulement 18 millions d’internautes écoutant de la musique paient un abonnement alors qu’ils sont 135 millions.

Face à la puissance de frappe d’Apple, la concurrence se montre sereine, à l’instar de Simon Baldeyrou, directeur général France de Deezer, qui a déclaré : « Aujourd’hui, il ne s’agit plus d’être le juke-box avec le plus gros catalogue, mais de proposer la meilleure expérience aux utilisateurs et les meilleures recommandations possibles. »

En fait, selon le Wall Street Journal et le New York Time, la véritable surprise pourrait venir de l’étendue de l’offre d’Apple Music, notamment la possibilité d’également proposer des films et séries en streaming, ce qui signifie que la marque à la pomme pourrait aussi venir piétiner les plates-bandes de Netflix. Dans ce cas, un abonnement mensuel de 30 ou 40 dollars pourrait être proposé.

Toutefois, selon les analystes de RBC Capital Markets, cette offre vidéo pourrait arriver plus tard, fin 2015 ou début 2016.

La menace Apple est à prendre très au sérieux. En effet, il suffit que la marque à la pomme séduise 10% des 800 millions d’utilisateurs d’iTunes pour imposer son service comme un leader du marché.

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]

Ça pourrait vous intéresser

Une faille sur iOS permet de contourner l'écran de verrouillage

Comment accéder aux données d’iPhone à écran verrouillé ?

Une faille dans iOS donne la possibilité à n’importe qui de récupérer toutes les données …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *