WWDC 2016 : qu’est-ce Apple nous réserve pour la keynote du 13 juin

C’est lundi prochain, le 13 juin, que le coup d’envoi de la WWDC 2016 sera donné. Comme c’est le cas chaque année, cette conférence de quatre jours dédiée aux développeurs sera précédée d’une keynote, en rendez-vous qui va permettre à Apple de dévoiler un certain nombre de nouveautés. À moins d’une semaine de cet évènement, quelles sont les annonces qui sont attendues ? Les nouveautés matérielles, comme le futur iPhone 7, étant attendues plutôt pour cet automne, cette keynote de lundi prochain devrait donc être avant tout axé sur le logiciel.

Lorsqu’on parle « logiciel », on pense avant tout à iOS et OS X. Une nouvelle version du système d’exploitation mobile sera bien évidemment de la partie. Pour ce qui est de la version pour desktop, elle devrait changer de nom. Au lieu de s’appeler OS X, elle s’appellera désormais MacOS. Dans la logique des noms iOS, tvOS et watchOS, cette arrivée de MacOS semble parfaitement logique dans le système de nomenclature d’Apple.

Les nouvelles versions d’iOS et MacOS vont bien évidemment marquer une nouvelle étape de leur rapprochement. Dans ce sens, l’assistant virtuel Siri sera à l’honneur avec l’arrivée d’un SDK qui indique l’ouverture aux applications tierces, mais aussi une intégration en bonne et due sur desktop.

Âgée de trois ans, l’interface d’iOS 10 ne devrait pas subir de grands changements, mais avoir tout de même droit à quelques changements cosmétiques pour lui donner un petit coup de frais, des modifications qui concerneront principalement les notifications.

Les nouveautés devraient être plus conséquentes au niveau des applications. Il s’agit par exemple de l’application Photos qui aura droit à une interface plus évidente. C’est également le cas d’Apple Music, une appli dont l’interface est qualifiée de « bordélique » par beaucoup de monde. Elle devrait gagner en clarté et simplicité d’utilisation.

Avec des iMessage totalement chiffrés, la sécurité a encore été renforcée. Cela sera peut-être l’occasion de jeter une nouvelle fois de l’huile sur le feu dans le conflit plus ou moins ouvert qui existe entre Apple et le FBI. Il se murmure aussi qu’Apple Pay pourrait s’inviter dans iMessage en permettant de réaliser des mini-transactions.

Les plateformes HomeKit, HealthKit ou encore ResearchKit, mais aussi tvOS, watchOS et CarPlay pourraient être également concernés par des annonces.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLe projet TOR perd Jacob Appelbaum pour des accusations d’ordre sexuel
Article suivantMême Mark Zuckerberg n’est pas prudent avec ses mots de passe !
Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j'ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l'information et l'actualité. De fil en aiguille, j'ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l'amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m'intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l'univers, ce qui s'est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l'impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l'impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here