Xbox Music : Microsoft lance son service de musique en ligne

C’est depuis ce mardi 16 octobre que Microsoft lance son propre service de musique en ligne baptisé Xbox Music. Disponible pour le moment sur la console Xbox 360, il sera disponible dans 10 jours sur tous les appareils équipés de Windows 8.

Microsoft espère avec son service Xbox Music concurrencer les ténors du secteur que sont Pandora et Spotify en proposant tous les aspects de la consommation de musique sur internet.

Il devrait ainsi être possible d’écouter gratuitement des chansons sous Windows 8, entrecoupées par de la publicité, ou de créer des playlists. Mais à l’instar d’iTunes, il sera également possible d’acheter des titres.

Alors que les acteurs du marché précisent les restrictions appliquées au service gratuit, souvent au niveau de la durée d’écoute, Microsoft n’a rien précisé à ce sujet.

Par ailleurs, pour profiter de la totalité des 30 millions de titres que contient le catalogue Xbox Music, la souscription d’un abonnement sera nécessaire. Il sera proposé à 9,99 dollars par mois aux États-Unis, le prix pour l’Europe n’ayant pas encore été divulgué.

« Ce nouveau service combine les meilleurs aspects du streaming radio gratuit, des services d’abonnement de musique et des options d’achat de musique, le tout dans une présentation élégante », s’est félicité Yusuf Mehdi, vice-président marketing et stratégie de la division Interactive Entertainment Business de Microsoft. Le service sera disponible sur la Xbox 360 et toutes les plates-formes dotées de Windows 8 mais pourrait également à terme être disponible sur les plates-formes iOS d’Apple et Android de Google.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédent4G en France : l’iPhone 5 au cœur de la discorde
Article suivantApple : présentation « mystère » le 23 octobre

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here