Xbox One : une puissance graphique bridée ?

Est-ce que Microsoft a bridé la puissance graphique de sa Xbox One ? C’est en tout cas ce que laisse penser Andrew Goosen, ingénieur chez Microsoft.

C’est lors d’un entretien avec le site Eurogamer qu’Andrew Goosen, ingénieur chez Microsoft, a expliqué l’utilisation des ressources graphiques de la Xbox One. C’est ainsi qu’on apprend que 10% de la puissance graphique est « bridée » pour pouvoir réserver des ressources aux opérations liées à Kinect et aux applications de la Xbox One.

Il justifie cette décision en expliquant que cette manière de faire permet de garantir une forte isolation entre un jeu en cours de session et le système.

Il enchaine ensuite en précisant que cette marge de 10% pourrait être amenée à évoluer dans le temps, à mesure que les développeurs optimiseront le fonctionnement de la console. Concrètement, le futur pourrait permettre d’accéder à des ressources GPU additionnelles.

Cette déclaration laisse donc présager une amélioration des performances dans le futur, sans rien changer dans le hardware, juste en redéfinissant l’attribution des ressources.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentOS X Mavericks : sa sortie se rapproche à grands pas
Article suivantNexus 5 : une petite révolution nommée MEMS ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here