Xbox One : une puissance graphique bridée ?

Est-ce que Microsoft a bridé la puissance graphique de sa Xbox One ? C’est en tout cas ce que laisse penser Andrew Goosen, ingénieur chez Microsoft.

C’est lors d’un entretien avec le site Eurogamer qu’Andrew Goosen, ingénieur chez Microsoft, a expliqué l’utilisation des ressources graphiques de la Xbox One. C’est ainsi qu’on apprend que 10% de la puissance graphique est « bridée » pour pouvoir réserver des ressources aux opérations liées à Kinect et aux applications de la Xbox One.

Il justifie cette décision en expliquant que cette manière de faire permet de garantir une forte isolation entre un jeu en cours de session et le système.

Il enchaine ensuite en précisant que cette marge de 10% pourrait être amenée à évoluer dans le temps, à mesure que les développeurs optimiseront le fonctionnement de la console. Concrètement, le futur pourrait permettre d’accéder à des ressources GPU additionnelles.

Cette déclaration laisse donc présager une amélioration des performances dans le futur, sans rien changer dans le hardware, juste en redéfinissant l’attribution des ressources.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité