Xbox One vs. PS4 : un comparatif basé sur « Call of Duty : Ghosts » [Vidéo]

Sur le papier, la Xbox One de Microsoft et la PS4 de Sony sont quasiment similaires, mais qu’en est-il au niveau des jeux, par exemple pour « Call of Duty : Ghosts » ?

Quelle est la meilleure console de jeu du moment : la Xbox One de Microsoft ou la PlayStation 4 de Sony ? La réponse est plutôt difficile à donner, les deux plateformes étant très proches, chacune avec ses propres avantages. Dès lors, quoi de mieux qu’utiliser un jeu comme arbitre, par exemple « Call of Duty : Ghosts ».

En procédant de la sorte, on constate des différences flagrantes, la version PS4 tourne par exemple en 1080p alors que celle pour Xbox One fonctionne en 720p. Une vidéo comparative du site IGN permet de très rapidement comparer la différence de rendu avec l’apparition de flous ou « d’escaliers »…

Si ces défauts graphiques étaient censés disparaitre grâce aux performances des deux consoles, pourquoi sont-ils là ? Faut-il accuser les consoles ? Non, surtout pas ! En effet, par exemple avec « Need for Speed : Rivals », ces défauts n’apparaissent pas. De fait, la qualité du travail des programmeurs est au centre de la qualité du résultat final, pas simplement la qualité de consoles elles-mêmes.

Finalement, s’il était déjà difficile de trancher entre les deux consoles, la chose devient encore plus complexe vu que les jeux sont plus ou moins adaptés aux plateformes avec d’excellents résultats, mais aussi des décevants. Alors, que choisir ? Le plus simple est de comparer de visu, selon ce que vous voulez faire avec.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentChine : est-ce qu’Apple a trouvé sa poule aux œufs en or ?
Article suivantiPhone 6 : avec du saphir pour protéger son écran ?
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here