Yahoo! : abandon de Bing au profit de Google ?

Bien qu’ayant prolongé son accord en matière de moteur de recherche avec Microsoft, Yahoo! pourrait casser cet accord au profit de Google.

C’est en juillet 2009 que Microsoft et Yahoo! avaient conclu un accord de dix dans le but de mieux se positionner face à Google. Concrètement, Yahoo! pouvait accéder au moteur de recherche Bing alors que Microsoft pouvait intégrer des technologies de recherches appartenant au groupe de Marissa Mayer dans ses propres services.

Cet accord prévoit qu’il puisse être modifié ou annulé pendant sa validité. Ainsi, en avril dernier, les deux groupes ont renouvelé cet accord en lui apportant quelques modifications.

Mais selon ce qui se trame actuellement, cet accord pourrait être prochainement abandonné.

En effet, les fonctions de recherches représentent plus du tiers des revenus de Yahoo!, un montant qui est amputé au passage de 12% par Microsoft. Le but actuel de Marissa Mayer est de trouver une alternative à cet accord qui soit plus avantageux pour son groupe.

C’est ainsi que Yahoo! a confirmé cette semaine des tests avec le moteur de recherche de Google, pour une petite partie des recherches.

Pour autant que ces tests soient concluants, mais aussi que les conditions proposées par Google soient plus avantageuses que celles de Microsoft, Yahoo! pourrait changer de partenaire.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPhotos inédites : la beauté secrète des larmes humaines
Article suivantBMW électrifie aussi son imposant X5

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here