Yahoo! : condamné à devoir payer 2,7 milliards de dollars !

Un jugement au Mexique a condamné le groupe internet américain à payer 2,7 milliards de dollars dans le cadre d’un procès perdu face aux sociétés Worldwide Directories et Ideas Interactivas.

« La 49e cour civile fédérale de Mexico a rendu un jugement non final contre Yahoo! et Yahoo Mexique, à la suite d’une plainte de Worldwide Directories et d’Ideas Interactivas », indique un communiqué publié par le groupe internet. Yahoo! précise également vouloir utiliser toutes les possibilités d’appel en son pouvoir, en s’affirmant convaincu « que les accusations des plaignants sont sans mérite ». La firme américaine n’as pas donner plus de détails.

Ce procès a eu lieu suite à une plainte de Worldwide Directories et d’Ideas Interactivas pour « rupture de contrat, rupture de promesse, et pertes de bénéfices venant de contrats liés à un service d’inscription aux pages jaunes ».

En tout cas, les 2,7 milliards de dollars qu’il faudra débourser en cas d’échec des procédures d’appel pourraient faire « mal » à Yahoo! qui commence à peine à amorcer son redressement.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentNintendo : la Wii U à la conquête de l’Europe
Article suivantB&You : de la 4G, mais après Bouygues Telecom

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here